VAE DEES : Comment valider ses acquis professionnels d’Éducateur spécialisé

VAE DEES : rédiger et valider le livret 2 Éducateur Spécialisé - 7 règles indispensables

De nombreux candidats se lancent tête baissée dans la VAE DEES. Comme vous, ils ont les meilleures intentions et la meilleure motivation : 

  • ils analysent les questions du livret.
  • ils y répondent comme ils peuvent, le plus efficacement possible.

Mais finalement, ils n’obtiennent pas leur diplôme.

Pourquoi ?

Non pas parce que leur expérience n’est pas suffisante ou parce qu'ils ont fait du hors-sujet.

Mais, tout simplement, parce qu'ils n'ont pas respecté les fondamentaux de rédaction du livret 2.

En effet, le livret 2 n’est pas une dissertation ou la rédaction de votre CV et encore moins un simple listage de vos activités. La rédaction du livret 2 répond à des règles que vous devez respecter sous peine de ne pas rentrer dans le cadre de la démarche.

Ces règles sont implicites.

Elles ne sont pas écrites. Mais leur respect fera basculer votre livret 2 de mauvais à bon.

Dans cet article, je vous montre comment vous assurer de rédiger un livret 2 Éducateur spécialisé qui répond aux attentes du jury.

1. Écrivez à la première personne du singulier !

Avez-vous déjà remarqué ?

Quand vous parlez de votre parcours professionnel, pour présenter votre travail, les activités que vous réalisez, naturellement, vous utilisez « nous » ou « on ».

Sûrement parce que vous travaillez en équipe ou vous pensez qu’en incluant vos collègues vous serez plus authentiques.

Or, la VAE est une démarche personnelle qui vous demande de mettre en avant votre expérience professionnelle, les activités que vous avez réellement réalisées ainsi que vos méthodes de travail.

En utilisant « nous » ou « on » pour décrire votre travail, vous ne vous différenciez pas de vos collègues. Vous ne montrez pas votre valeur ajoutée. Mais, vous semez le doute dans l’esprit du jury qui se demande si c’est bien vous qui avez réalisé les activités que vous citez.

À l’inverse, en utilisant « Je », vous vous intégrez pleinement aux descriptions que vous faites de votre travail. Vous montrez que vous êtes le véritable acteur des expériences que vous décrivez.

Ces expériences sont personnelles et vécues. Ce n’est pas de la recopie d’une tierce personne ou sorti de votre imagination.

En utilisant « Je », vous permettez au jury de percevoir votre capacité à prendre de la distance et de la hauteur par rapport à votre travail et à vos collègues.

Dans votre démarche de VAE DEES, il est presque interdit d’utiliser un pronom personnel autre que la première personne du singulier. Par conséquent, impliquez-vous dans votre livret 2, écrivez à la première personne du singulier.

2. Fluidifiez votre présentation !

Sachez que votre premier contact avec les membres du jury se fait par l’intermédiaire de votre livret 2 VAE DEES.

Sachez aussi que généralement, les membres du jury ont une vingtaine de dossiers à lire avant les entretiens. Ces dossiers qui contenir plus de 100 pages environ.

Le jury doit lire ces dossiers en quelques jours, souvent après de longues journées de travail.

Alors, imaginez un membre du jury, qui, exténué reçoit votre dossier. Il commence à le lire.

Et rien ne l’accroche. Rien ne lui donne envie de continuer. Votre livret 2, que vous avez mis du temps et du cœur à rédiger, n’est qu’une suite de description sans lien les unes avec les autres.

Vos phrases sont longues, complexes.

Il n’en peut plus. Il referme votre livret 2 au bout de quelques pages, sans avoir tout lu.

Selon vous ! Quelle première impression va-t-il avoir de vous ?

Votre livret 2 représente votre carte de visite. C’est à partir de ce document que le jury va vous juger. Et pour vous évaluer positivement, il doit tirer une première impression favorable de votre dossier.

Pour cela, votre livret 2 doit être facile à lire.

Votre discours doit être le plus simple possible et vos parties doivent se suivre naturellement.

Pour apporter de la fluidité dans votre récit, vous pouvez utiliser des mots de liaison entre vos différents paragraphes et dans vos phrases.

Par exemple, vous pouvez intégrer les mots de liaison suivants pour décrire une activité, faire le lien entre plusieurs parties, ou mettre en avant une information importante :

  • Introduire un paragraphe : d’abord, tout d’abord, pour commencer
  • Ajouter une idée : aussi, de plus, encore, et, également,
  • Énumérer une liste : d’abord, enfin, ensuite
  • Faire des transitions : d’ailleurs, donc, ensuite, en somme, or, par ailleurs, puis,
  • Expliquer un concept : car, c’est-à-dire, en effet, étant donné que, puisque,
  • Illustrer une idée : comme, notamment, par exemple
  • Opposer un argument : au contraire, à l’inverse, néanmoins, par contre, pourtant, quoique, toutefois, cependant, sinon,
  • Présenter une conséquence : alors, ainsi, c’est pourquoi, de sorte que, donc, par conséquent, aussi, de ce fait
  • Conclure : en conclusion, pour terminer, pour finir, en fin de compte

« Par exemple :

  • Lorsque j’arrive le matin, je commence d’abord par…,
  • Ensuite, je vérifie l’ensemble des…,
  • Enfin, j’organise ma journée pour... »
VAE DEES

3. Mûrissez votre réflexion avant d'agir !

Avant de continuer, répondez honnêtement à ces 2 questions :

  • Est-ce que vous savez faire, mais vous ne savez pas expliquer ?
  • Est-ce que vous connaissez parfaitement votre travail, mais vous ne savez pas parler de ses différentes étapes ?

Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, alors vous êtes un peu comme Jacques.

Voici son histoire :

Quand j’ai rencontré Jacques, il avait 50 ans avec plus de 25 ans d’expérience en tant que cuisinier. Il souhaitait obtenir un CAP Cuisine.

En 2017, il est venu me rencontrer afin de l’aider à réaliser sa VAE.

Pour définir le diplôme le plus adapté à son expérience, je lui ai demandé de décrire son travail.

  • Il m'a répondu : je suis cuisinier dans un établissement hospitalier. Je fais la cuisine pour les patients et les membres du personnel de l’hôpital.

Il a répondu en 2 phrases et puis, plus rien.

Je marquais un silence appuyé avec une expression d’attente.

Au bout de 30 longues secondes, je lui ai demandé : et quoi d’autre ?

  • Jacques : C’est tout, c’est ce que je fais dans mon travail.

Pour lui c’était clair. Il ne voyait pas quoi d’autre ajouter.

Il n’était pas à l’aise parce que ce n’était pas son genre d’expliquer. Il faisait son travail de façon naturelle et presque automatique. Il n’avait jamais eu à le présenter de façon détaillée à une autre personne.

Je continuais à l’interroger.

  • Moi : Quand vous dites que vous faites la cuisine, que faites-vous exactement ?
  • Jacques : En fait tous les jours, j’ai un ensemble de menus à réaliser. Quand j’arrive le matin, je contrôle les températures des frigos, je les note sur le cahier de suivi des températures. Ensuite, je vérifie l’état et la quantité de stock disponible et enfin, j’organise et planifie les tâches de mon équipe.
  • Moi : Donc, vous ne travaillez pas seul ?
  • Jacques : Non, j’ai une équipe de 3 personnes et 1 apprenti.
  • Je lui demandais alors : Et comment vous organisez- vous pour définir leurs tâches de la journée ?
  • Il m’a répondu : généralement, ils savent ce qu’ils doivent faire. Mais il m’arrive de demander à l’apprenti qui a le moins d’expérience de s’occuper de toutes les découpes et petites tâches. Les autres ont plus de spécialisation sur les préparations chaudes, la liaison froide ou les pâtisseries.
  • Moi : Vous avez dit que vous travaillez sur des menus, comment obtenez-vous ces menus ?
  • Jacques : J’ai les menus 1 à 2 semaines à l’avance. C’est le chef de service qui me les transmet. Ensuite, je vois avec lui pour des spécifications particulières. Une fois d’accord, je peux planifier mon travail à l’avance.

Jacques qui au départ avait des difficultés à développer ses tâches commençait à m’apporter de vraies réponses. Ses phrases devenaient plus longues, ses actions plus précises et je le sentais presque revivre les tâches qu’il me présentait.


4. Verbaliser votre travail

Rédiger votre livret 2 vous demande de nombreux allers/retours entre vos idées et votre rédaction.

Vous devez réussir à verbaliser les tâches que vous réalisez.

Et il n’y a rien de plus dur que de mettre en mots ce qu’on sait faire ou que l’on fait de façon automatique. Or, la VAE est un exercice d’expression écrite. Elle vous demande de mettre à l’écrit vos pratiques naturelles.

Le meilleur moyen pour vous de réussir ce travail de formulation, c’est de mûrir vos idées avant de les mettre par écrit. Pour cela, vous allez d’abord assembler vos idées au brouillon avant de les écrire au propre :

Au bureau, à la maison, dans les transports publics, prenez avec vous un bloc-notes dans lequel vous noterez toutes les idées, remarques ou détails qui vous viendraient à l’esprit pour expliquer vos tâches et missions. Dictez-vous des idées de phrases ou de paragraphes que vous incorporez plus tard dans votre rédaction.

Une fois terminé, vous reprendrez ces brouillons pour les consigner dans votre dossier rédigé et structuré.

Finalement, ce travail de réflexion a l’avantage de vous permettre de :

  • Mûrir vos idées, avant de les rédiger au propre.
  • Trier, hiérarchiser et organiser votre réflexion
  • Trouver les bons mots, les bonnes phrases et structurer votre rédaction

Vous pourrez enfin mettre en mots vos connaissances et compétences professionnelles.

5. Passez de la description à l'explication !

Le livret 2 VAE DEES n’est pas une dissertation ou la rédaction de votre CV et encore moins un simple listage de vos activités. Il n’a pas pour objectif de donner une vision globale de vos activités, mais bien de rentrer en profondeur dans vos pratiques professionnelles.

Vous devez verbaliser les actions les tâches que vous réalisez.

Pour cela, vous ne devez pas seulement décrire vos tâches, mais les expliquer « ce que vous faites », « comment vous le faites », « comment vous le referez », afin de permettre au jury de vous imaginer à l’œuvre.

Même si certaines tâches vous paraissent évidence ou inutile à décrire, vous devez tout de même les expliquer.

Expliquez en détail et présentez les démarches précises et individuelles pour agir, apprendre, résoudre et effectuer une tâche.

6. Rédigez au présent et/ou au passé composé

Regardez ci-dessous. 

Entre les deux versions de la même phrase, quelle est pour vous la version la plus dynamique et la plus actuelle : la première ou la deuxième ?

  • « Lorsque j'arrivais le matin, je commençais par vérifier les emails reçus pendant la nuit. Je traitais les urgences à savoir les demandes de devis, et demandes de rendez-vous. Après cela, je m'occupais… »
  • « Lorsque j'arrive le matin, je commence par vérifier les emails reçus pendant la nuit ensuite, je traite les urgences à savoir les demandes de devis, et demandes de rendez-vous. Après cela, je m'occupe… »

Alors ?

Eh bien, la première version est écrite à l’imparfait. C’est ce que vous faites naturellement quand vous rédigez votre livret 2. Vous écrivez à l’imparfait pour signifier que les activités que vous décrivez sont passées et terminées.

Or, la rédaction à l’imparfait donne une impression de manque de rythme. Les tâches qui y sont décrites sont comme dépassées, vieillottes. Elles sont figées dans le temps sans aucun rapport avec le présent.

La deuxième version est rédigée au présent. Elle semble beaucoup plus dynamique et les compétences semblent plus actuelles.

Rédiger vos activités d VAE DEES au présent ou au passé composé permet de donner du rythme à votre rédaction. En plus, vous donnerez l’impression que vos compétences sont actuelles, même si les actions que vous décrivez ont été réalisées il y a plusieurs années.
VAE DEES

7. Évitez le jargon d'entreprise et les termes techniques

Dans votre livret 2 qui ne s’adresse pas uniquement à des spécialistes (les membres du jury), évitez autant que possible l’emploi de termes techniques, de sigles et de jargon propres à votre entreprise ou votre secteur d’activité.

S'ils permettent de définir en quelques mots, voire un seul, des concepts élaborés, employer des acronymes et autres termes en franglais exclut, de fait, les non-initiés.

Le jargon et les termes exclusifs nuisent à la compréhension des messages. Leur utilisation peut dérouter certains lecteurs et leur fait perdre toute attention et intérêt à votre livret.

Si toutefois, vous devez en utiliser quelques-uns, vous devrez veiller à les définir, à les expliquer ou encore à les faire suivre de mots plus connus entre parenthèses : DEES (Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé)

8. Faites attention à votre mise en page !

Comme vous l’avez déjà lu plus haut, votre livret 2 est votre carte de visite. Il vous permet d’établir un premier contact avec les membres de jury. C’est l’occasion de faire une première bonne impression.

Pour cela, vous devez donc porter une attention particulière à votre dossier. Plus votre dossier sera de qualité, structuré, organisé, lisible et bien mis en page, plus il impressionnera les membres du jury.

Alors, apportez un soin particulier à votre dossier afin de mettre les membres du jury dans des prédispositions favorables.

  • Harmonisez les polices de votre dossier
  • Numérotez vos pages et vos annexes
  • Limitez les fautes d'orthographe et de grammaire
  • Insérez des sauts de lignes entre vos différentes parties
  • Justifiez votre texte pour en faciliter la lecture
VAE DEES

À vous qui souhaitez convaincre le jury de vous accorder votre diplôme, avant de refermer cette page, répondez en toute honnêteté à ces 4 questions :

  1. Craignez-vous de faire du hors-sujet ?
  2. Êtes-vous bloqué(e) et vous ne savez pas comment avancer ?
  3. Savez-vous quelles activités mettre en avant pour prouver la qualité de votre expérience ?
  4. Savez-vous vraiment comment structurer les réponses aux questions de votre livret 2 ?

Si vous avez répondu “oui” à chacune des questions, toutes mes félicitations ! Vous faites partie des rares personnes qui n’auront aucune difficulté à rédiger leur livret 2 VAE DEES !

Si vous avez répondu “non” à une de ces questions, alors lisez attentivement ce qui suit.

La validation de votre diplôme est en jeu!

La rédaction du livret 2 est l’étape la plus difficile, celle où la majorité des candidats abandonne.

La rédaction du livret 2 est le moment fatidique où vous devez convaincre le jury que vous avez les compétences nécessaires pour obtenir votre diplôme.

Or,

Comme de nombreux candidats, vous vous êtes lancé tête baissée dans la rédaction de votre livret 2. Sans méthode et sans savoir ce que le jury s'attend à lire dans votre dossier.

Rapidement,

Vous vous retrouvez bloqué(e), sans savoir quoi écrire.

Vous ne savez pas lesquelles de vos activités sont en lien avec le diplôme d’Éducateur spécialisé.

Vos réponses ne sont pas structurées et n'ont aucune chance de convaincre le jury.

Vous ne savez pas quoi dire ni comment répondre aux questions du livret. Vous ne savez pas non plus comment expliquer vos tâches et convaincre le jury de vous accorder votre diplôme.

Mais l’échec à la VAE n'est pas une fatalité. Une autre possibilité existe.

Maintenant, imaginez !

Vous êtes devant votre dossier.

Totalement confiant.

Vous vous installez et vous commencez à rédiger votre livret 2.

Les idées pleuvent. Vous détaillez vos activités. Vous avez des exemples précis et vous savez comment mettre en valeur vos compétences. Votre structure de réponse est simple et facile à comprendre. 

Vous n'avez plus peur de faire du hors sujet.

Au contraire.

Vous êtes certain(e) de donner au jury exactement ce qu'il attend.

Ceci n’est pas un rêve. Cela peut devenir votre réalité.

Apprenez comment rédiger votre livret 2, répondre aux questions du jury, savoir quelles tâches mettre en avant pour prouver vos compétences et créez chez le jury la conviction définitive que vous avez les compétences nécessaires pour obtenir votre diplôme !

Pour cela, voici un guide qui peut vous aider :

RÉDIGER LE LIVRET 2 ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ - DÉBLOCAGE IMMÉDIAT

C'est un guide pratique qui vous donne toutes les astuces de A à Z pour rédiger un livret 2 plus que convaincant.

  • Ce guide est entièrement pratique. Ce n’est pas une simple liste de choses à faire et à ne pas faire. C’est une analyse profonde des questions du livret 2 VAE DEES.
  • C'est un livret 2 DEES complété et expliqué pour vous donner les moyens de comprendre les attentes du jury.

L’avantage de ce guide, c’est que vous avez une méthode qu’il vous suffit de suivre. Pas de confusions, pas de casse-tête, pas de migraines ! Ce guide est un véritable tutoriel sur la façon de rédiger un livret 2 VAE DEES qui vous garantit d'obtenir votre diplôme !

c'est un guide incroyable :

  • 100 pages d'explications approfondies et détaillées
  • Des exemples et des cas concrets
  • Une méthode de rédaction prouvée
  • Un livret 2 de VAE DEES complété et expliqué

Qu'est-ce que ce guide vous révèle d'autres ?

1.

Quels sont les objectifs du livret 2 et comment les atteindre en peu de temps et sans effort.

2.

Comment définir et trouver facilement les activités à rédiger dans votre livret 2 pour réellement mettre en valeur vos compétences professionnelles.

3.

Comment rédiger vos tâches quotidiennes pour les faire coller parfaitement aux domaines de compétences du référentiel du diplôme.

4.

Comment structurer votre livret 2 pour définitivement convaincre le jury de vous accorder votre diplôme.

Si vous voulez obtenir le guide parfait pour rédiger votre livret 2 VAE DEES, saisissez maintenant cette opportunité réservée à des personnes vraiment motivées à obtenir leur diplôme.

Obtenez tous les secrets pour convaincre le jury de vous accorder votre diplôme pour seulement 67€ au lieu de 97€.

Mais attention !

Cette offre ne vous est réservée que si vous passez commande dans les 4 prochaines heures! Après, il sera trop tard et si vous fermez cette fenêtre, vous ne pourrez plus en profiter. 

00
Jours
03
Heures
59
Minutes
00
Secondes

Garantie remboursement intégral 14 jours

Commandez "RÉDIGER LE LIVRET 2 ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ - DÉBLOCAGE IMMÉDIATet bénéficiez de notre garantie « satisfait ou remboursé » qui s’applique à toutes nos offres sans distinction. Si vous n’êtes pas totalement satisfait de mes conseils, de ma méthodologie et de ma pédagogie, vous pouvez demander votre remboursement sans aucune justification de votre part.