7 règles de rédaction du livret 2 – 2019

ParGutty

7 règles de rédaction du livret 2 – 2019

En 12 années d'expérience d'accompagnateur en Validation des Acquis de l'Expérience, j'ai accompagné 112 candidats à la VAE dans des diplômes tels que : 

Dans ces 112 candidats, 108 ont obtenu leur diplôme du premier coup. 

Ces accompagnements à la rédaction du livret 2 m'ont permis d'apprendre que beaucoup de choses sont importantes en VAE. Mais ce qui l'est le plus, c'est le respect des règles de rédaction du livret 2.

De là découle le fait que...

De nombreux candidats n'obtiennent pas leur diplôme. Non pas parce que leur expérience n’est pas suffisante ou qu'ils ont fait du hors-sujet.

Non, le plus souvent parce qu'ils n'ont pas respecté les fondamentaux de la VAE.

Le livret 2 n’est pas une dissertation ou la rédaction de votre CV et encore moins un simple listage de vos activités.

La rédaction du livret 2 répond à des règles que vous devez respecter sous peine de voir votre dossier rejeté par le jury.

Cet article vous dévoile 7 secrets pour rédiger efficacement votre livret 2 VAE.

1. Écrire à la première personne du singulier

La VAE est une démarche personnelle qui vous demande de parler de votre expérience professionnelle de vos activités, de vos réalisations et de vos méthodes de travail.

Or, pour présenter votre parcours, vous avez tendance à utiliser « nous » ou « on ». Sûrement parce que vous travaillez en équipe et vous pensez qu’en incluant vos collègues vous serez plus authentiques.

Au contraire, les candidats qui écrivent leur dossier en utilisant "nous" ou "on", ne se différencient pas de leurs collègues et ne montrez pas leur valeur ajoutée.

Le jury est alors en droit de se demander si ils ont véritablement acteur de leur activités.

Lorsque vous utilisez « nous » ou « on », De plus, vous ne faites que semez le doute dans l’esprit du jury.

A l'inverse, écrire votre livret 2 avec "je", a pour avantage de montrer au jury votre capacité à prendre de la hauteur et de la distance par rapport à votre travail.

Vous démontrez au jury que vous parlez bien de votre expérience propre, vécue et non de celle d’une tierce personne.

En VAE, il vous est presque interdit d’utiliser un pronom personnel autre que la première personne du singulier "je". Par conséquent, impliquez-vous dans votre livret 2, écrivez à la première personne du singulier.
rédaction du livret 2

2. Prendre le temps de mûrir sa réflexion

Il n’y a rien de plus dur que de mettre des mots sur ce que l’on sait faire et que l’on fait de façon automatique.

De nombreux candidats n'arrivent pas à traduire en mot leurs actions. D'autre ne savent pas quelles sont leurs véritables compétences. Mais la VAE demande d'être capable de structurer ses idées et de mettre des mots sur son travail.

Alors, pour vous faciliter le travail, prenez le temps d'assembler d’abord vos idées au brouillon avant de les écrire au propre.

Ce travail de réflexion vous permettra de :

  • Mûrir vos idées, avant de les rédiger au propre.
  • Trier, hiérarchiser et organiser votre réflexion
  • Trouver les bons mots, les bonnes phrases et structurer votre rédaction

Une fois terminé le travail de réflexion terminé, vous reprendrez ces brouillons pour les consigner dans un dossier rédigé et structuré.

La VAE demande de nombreux allers-retours entre vos idées et votre rédaction. Ne vous précipitez pas pour écrire votre livret 2.

3. Décrire et expliquer ses tâches

Vous devez verbaliser les tâches que vous réalisez. Présentez les démarches précises et individuelles pour agir, résoudre et effectuer une tâche.

Pour cela, vous devez décrire « ce que vous faite », « comment vous le faite », « pourquoi vous le faite ».

Ainsi, vous permettrez au jury de vous imaginer à l’œuvre.

Même si certaines tâches vous paraissent évidentes ou inutiles à décrire, vous devez tout de même les décrire et les expliquer pour donner du sens à votre livret 2.

rédaction du livret 2

4. Ne pas présupposer que les membres du jury comprennent ce que vous faites.

Une des choses les plus difficiles en Validation des Acquis de l'Expérience, c'est de prendre assez de hauteur sur votre travail pour pouvoir détailler ses activités afin de les faire comprendre à une personne qui n'est pas du métier. 

Et de nombreux candidats rédigent leurs activités en juste quelques lignes en pensant que le lecteur va obligatoirement comprendre.

Or, le jury de VAE n'est pas toujours composé d'expert du métier. Il se peut que certains membres soient des formateurs dans des matières générales, ou des membres permanents de jury de VAE sollicités, quel que soit le diplôme visé.Si le jury ne comprend rien à votre dossier ou s'il doit décrypter les informations que vous données ou deviner lui-même ce que vous voulez dire, il y a de fortes chances qu'il ne vous accorde pas votre diplôme.

Rédiger vos activités, consiste donc à permettre aux membres du jury de comprendre votre travail.

Par conséquent, vous devez écrire toutes vos actions mêmes les plus naturelles, les plus simples, les plus automatiques. Faites toujours l’effort d’écrire et détailler ce que vous faites. Même si cela vous semble aller du bon sens. 

C’est à vous de savoir exprimer vos spécificités pour rendre vos activités compréhensibles par le jury.

5. Présenter des situations professionnelles particulières et non générales

Vous devez distinguer votre travail en général et votre travail particulier. Dans votre livret 2, présentez uniquement des activités particulières et précise.

6. Rédiger au présent et/ou au passé composé pour donner du rythme à votre dossier

Rédiger vos activités au présent ou au passé composé permet de donner du rythme à votre rédaction. En plus, de donner l’impression que vos compétences sont actuelles, même si elles ont été réalisées il y a plusieurs années.

Par exemple, au lieu d'écrire : « Lorsque j'arrivais le matin, je commençais par vérifier les emails reçus pendant la nuit. Je traitais les urgences à savoir les demandes de devis, et demande de rendez-vous. Après cela je m'occupais… » 
Vous allez plutôt écrire : « Lorsque j'arrive le matin, je commence par vérifier les emails reçus pendant la nuit ensuite, je traite les urgences à savoir les demandes de devis, et demande de rendez-vous. Après cela je m'occupe… »
rédaction du livret 2

7. Faire une bonne mise en page

Il est difficile de faire 2 fois une première bonne impression.

Or, votre livret 2 est votre premier contact avec le jury. C'est sur la base de ce dossier que le jury va se faire une première idée de qui vous êtes, quelles sont vos compétences et si vous pouvez obtenir votre diplôme.

Plus votre dossier sera bien mis en page de qualité, plus il fera bonne impression.

Alors, apportez un soin particulier à votre dossier afin de mettre les membres du jury dans des prédispositions favorables.

  • Harmonisez les polices de votre dossier
  • Numérotez vos pages et vos annexes
  • Limitez les fautes d'orthographe et de grammaire
  • Insérez des sauts de lignes entre vos différentes parties
  • Justifiez votre texte pour faciliter la lecture

Bravo à vous ! Vous venez de parcourir les 7 points essentiels dans la rédaction de votre livret 2. Il existe d'autres éléments à prendre en compte dans le livret 2, j'aurai pu vous en lister une dizaine d'autres. 

Mais l’intérêt n'était pas dans le listage, mais dans l'analyse des règles véritablement essentielles de la VAE. Ces 7 règles de rédactions qui peuvent faire passer votre dossier de bon à mauvais.

Maintenant que vous voyez beaucoup mieux comment rédiger votre livret 2 pour influencer et convaincre e jury, je vais vous présenter le moyen le plus simple et efficace de rédiger votre livret 2.

Laissez moi vous présenter :

Ecrire le livret 2

ParGutty

34 questions / réponses sur la VAE pour démarrer efficacement votre Validation des Acquis de l’Expérience

A vous qui voulez valoriser votre expérience professionnelle !

Vous voulez vous lancer dans une Validation des Acquis de l'Expérience et vous vous posez des dizaines de questions, comme :

  • Qu'est ce que c'est que la VAE ?
  • Qu'est ce que cela peut vous apporter ?
  • Comment faire pour démarrer ?

Malheureusement, vos questions ne trouvent pas de réponses claires. Les informations que vous récoltés ne vous donnent pas satisfaction. Vous recherchez donc des informations claires et précises qui peuvent vous aider dans votre désir de faire reconnaître votre expérience professionnelle.

J'ai rassemblé, analysé et apporté des réponses aux principales questions que vous pouvez vous poser sur la Validation des Acquis de l'Expérience.

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir  les 34 questions essentielles qui définissent la VAE.

Parcourez ce guide et découvrez des réponses précises et détaillées basées sur plus de 12 années d'expérience en tant qu'accompagnateur VAE.

Voici les 34 questions et réponses essentielles sur la VAE pour démarrer efficacement votre Validation des Acquis de l'Expérience. 

1. Qu’est-ce que la Validation des Acquis de l’Expérience ?

La Validation des Acquis de l’Expérience est une démarche qui vous permet de faire reconnaître votre expérience professionnelle afin d’obtenir un diplôme en lien avec vos activités professionnelles et extra professionnelles.

Elle est une des quatre voies d’accès à une certification, comme la formation continue, la formation initiale et l’apprentissage.

Toutefois, quand, les autres voies d’accès aux diplômes vous demandent de vous présenter à des cours, d’apprendre des leçons et de rendre des devoirs, avec la VAE, vous n’êtes pas jugée sur des aspects théoriques. Le jury se focalise uniquement sur vos compétences acquises et votre savoir-faire pour mesurer vos capacités à répondre aux attentes du diplôme visé.

La VAE, c’est aujourd’hui un excellent moyen d’obtenir un diplôme sans retourner à l’école ou suivre une formation.

2. À qui s’adresse la VAE ?

La Validation des Acquis de l'Expérience est accessible à tous, sans restriction d'âge ou de diplôme :

  • Salarié en CDD ou en CDI.
  • Intermittents du spectacle
  • Travailleurs non salariés (indépendants, artisans
  • Commerçants, micro-entrepreneurs
  • Autoentrepreneurs, agriculteurs, artistes auteurs...)
  • Professions libérales
  • Conjoints collaborateurs

Vous devez simplement justifier de 12 mois d’expérience dans un métier en lien avec le référentiel du diplôme visé pour vous positionner et tenter de valider un diplôme.

3. Quelles sont les étapes de la VAE ?

La démarche de VAE est organisée autour de cinq étapes clés. Ces 5 étapes sont comme des paliers que vous devez franchir pas à pas pour espérer obtenir votre diplôme. Ces étapes sont : 

  1. Définir le diplôme le plus adapté à votre expérience
  2. Rédiger votre livret 1
  3. Recevoir la recevabilité de votre livret 1
  4. Rédiger votre Livret 2
  5. Vous présenter à l’entretien de passage devant le jury.

4. Comment se déroule l'oral de VAE ?

L'oral de VAE est un entretien en face à face avec les membres du jury de VAE. Il consiste en une discussion entre le jury et vous. Cet entretien peut durer de 15 à 45 minutes.

L'oral se divise en deux parties :

  • Dans une première partie, vous allez présenter vos compétences acquises en lien avec le référentiel du diplôme visé. 
  • Dans une deuxième partie, le jury vous interroge et vous devez répondre sur des points précis de votre livret 2 et de vos connaissances professionnelles.

5. Quelle est la marche à suivre par le candidat à la VAE ?

La VAE est organisée autour de cinq étapes clés. Ces 5 étapes sont comme des paliers que vous devez franchir pas à pas pour espérer obtenir votre diplôme.

Etape 1 :

Vous devez vous positionner sur le diplôme le plus adapté à votre expérience. C’est-à-dire que vous allez définir le diplôme et le niveau que vous voulez obtenir au regard de votre parcours professionnel et du référentiel du diplôme visé.

Etape 2 :

La deuxième étape consiste à rédiger le livret 1. 

Dans ce livret 1, vous allez fournir au certificateur (Éducation nationale, Ministère de la jeunesse et des sports, Écoles, Université, etc.) les informations sur votre parcours professionnel et les différentes missions que vous avez réalisées.

Le certificateur souhaitera savoir si votre parcours professionnel, vous a permis d'acquérir les compétences exigées par le référentiel du diplôme visé.

Etape 3 :

Une fois votre livret 2 rédigé, vous devez l'envoyer au certificateur. Après une attente de 1 à 2 mois, vous recevrez une notification de recevabilité.

La recevabilité est un document qui vous confirme que votre expérience correspond aux attendus du diplôme et que vous pouvez passer à l’épate suivante, la rédaction du livret 2. 

Cela ne veut pas dire pour autant que vous aurez votre diplôme.

Etape 4 :

La quatrième étape de la VAE est la partie la plus importante d’une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience.

C’est à cette étape que vous allez compléter votre dossier principal de VAE. cela consiste à détailler plusieurs activités que vous avez réalisées. Cette rédaction a pour but de prouver au jury que vous avez le savoir et le savoir-faire requis pour obtenir votre diplôme.

Etape 5 :

Enfin, la dernière étape de la VAE consiste en un entretien en face à face avec le jury. Où vous devez présenter votre parcours professionnel et convaincre le jury de vous accorder votre diplôme.

livret 2 validation des acquis de l'expérience

6. Quelle est la durée de la VAE ?

La durée de votre Validation des Acquis de l'Expérience varie en fonction de plusieurs critères :

  1. Le moment auquel vous démarrez votre VAE et quelle est votre date limite de dépôt du livret 2. Plus cette date est éloignée, plus votre VAE prendra de temps, plus elle est proche, plus tôt vous aurez terminé. 
  2. Si vous réalisez votre VAE seul(e) ou si vous vous faites accompagner. En fonction du type d'accompagnement, vous pourrez plus ou moins réduire la durée de votre VAE.

En moyenne, la durée moyenne d'une Validation des Acquis de l'Expérience est estimée entre 9 et 14 mois.

Je me suis spécialisé dans l'accompagnement express. Je permets aux candidats de réaliser leur VAE en moins de 6 mois : rédiger le livret 1 en quelques heures. Terminer le livret 2 en 3/4 mois. Passer l’entretien de jury au bout de 2 mois.

Cependant, lorsque l'on compare la VAE avec une formation continue ou en alternance pour un BTS par exemple, on se rend compte que la Validation des Acquis de l’Expérience n’est pas aussi longue qu’on le pense.

En effet, bien que vous puissiez y consacrer 12 mois, cela ne représente que 100 à 150 heures de travail effectif entre le moment où vous entrez dans la démarche et le moment où vous vous présentez devant le jury. 100 à 150 h c’est 10 fois moins que les 1400 heures et 2 années que nécessite un BTS en apprentissage et sans compter le temps de travail à la maison.

En définitive, la VAE est une voie raccourcie vers le diplôme.

7. Mon employeur peut-il m'obliger à déposer un dossier VAE ?

Non. La VAE est un droit individuel.

Chacun est libre d'être ou non candidat à la VAE. La loi de modernisation sociale stipule que : " La validation des acquis de l'expérience ne peut être réalisée qu'avec le consentement du travailleur. (…) Le refus d'un salarié de consentir à une action de validation des acquis de l'expérience ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement. "

8. Quel diplôme puis-je obtenir par la VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience ne vous limite pas dans le choix du niveau de diplôme que vous pouvez demander.

Vous pouvez chercher à valider n’importe quel diplôme du BEP au BTS pour les diplômes de l’Éducation Nationale, une Licence ou un Master pour des diplômes de l’enseignement supérieur, des Écoles ou des Universités.

La VAE permet aussi d’obtenir des titres professionnels (TP) ou bien des diplômes de branches professionnelles comme des Certificats de Qualification Professionnel (CQP).

La vraie force de la VAE, c’est que vous n’avez pas besoin d’avoir un diplôme de départ pour demander un diplôme supérieur. Même si vous avez dû arrêter vos études en 3e, vous pouvez par exemple, demander à valider un bac+5. La seule condition est que votre expérience vous le permette.

9. Faut-il déjà posséder un diplôme avant d'engager une démarche de VAE ? 

NON, aucune condition de formation n'est exigée préalablement à une demande de VAE.

10. Peut-on déposer plusieurs demandes de VAE ?

Sur une même année, vous pouvez déposer jusqu'à 3 dossiers pour 3 diplômes différents.

En revanche, au cours de la même année civile et pour un même diplôme, vous ne pouvez déposer qu'un seul dossier.

11. Y a-t-il un âge minimum pour faire une VAE ?

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 12 mois d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. La VAE est ouverte à tous : il n’y a aucun critère d’âge, de statut (salarié, artisan, bénévole, travailleur indépendant, intérimaire, etc.). La VAE se base sur l'expérience des candidats et non sur leur âge.

12. Puis-je demander n'importe quel diplôme par la VAE ?

Par la VAE, vous pouvez demander et obtenir tout diplôme à finalité professionnelle du CAP au BTS pour les diplômes de l’Éducation Nationale et même une Licence ou un Master pour des diplômes de l’enseignement supérieur, des Écoles ou des Universités en plus des titres professionnels et des diplômes de branches comme des Certificats de Qualification professionnelle (CQP).

Pour être accessibles par la VAE, ces diplômes doivent être déclarés au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et donc avoir une valeur légale en France.

13. La VAE prend-elle pas en compte les expériences vécues à l’étranger ?

La VAE valide toutes les expériences professionnelles au niveau national et international. De ce fait, toute expérience acquise à l’étranger peut être prise en compte, à condition de fournir les éléments de preuves (contrats, bulletins de paie, attestations employeur), traduits en français par un traducteur homologué.

diplome VAE

14. Quelle est la valeur d'un diplôme obtenu par la VAE ?

La VAE est la 4e voie d’accès à un diplôme, un titre ou une certification au même titre que la formation initiale, la formation continue et l’apprentissage. Tous les diplômes accessibles par la VAE sont référencés au RNCP et ont une reconnaissance légale au niveau national.

La VAE vous donne exactement le même diplôme que celui obtenu par un étudiant à la suite d’un examen scolaire. Aucune mention ne différencie les deux diplômes.

La différence avec un diplôme obtenu par la formation continue, c’est qu’avec la VAE, le jury ne vous questionne pas sur des notions théoriques ou de culture générale. Il se focalise sur vos expériences professionnelles pour décider de vous attribuer en partie ou la totalité de votre diplôme.

15. Est ce que je peux obtenir un bac général par la VAE ?

La VAE ne permet pas de valider un diplôme général. Tous les diplômes accessibles par la VAE ont une finalité professionnelle.

Vous ne pouvez donc pas demander de baccalauréat général, mais un baccalauréat professionnel.

16. Une VAE intègre-t-elle obligatoirement une période de formation ?

La VAE se base sur votre expérience pour vous attribuer ou non votre diplôme.

Ce n'est en aucun cas une période de formation et n’intègre pas non plus de période de formation obligatoire.

En revanche, en cas de validation partielle, vous pouvez faire appel à une formation pour acquérir de l'expérience dans le domaine que vous n'avez pas validé.

17. Suis-je obligé d'avoir le bac pour prétendre à un bac+2 ?

La vraie force de la VAE, c'est de permettre à tout candidat de viser le niveau de diplôme de son choix.

Vous n’avez pas besoin d’avoir un diplôme intermédiaire pour demander un diplôme de niveau supérieur. Même si vous avez arrêté vos études en 3e, vous pouvez demander à valider un bac+2, bac+3, Bac+5, si vous le voulez.

C'est la qualité de votre expérience qui vous permettra de valider le diplôme de votre choix.

18. Qu’est-ce que le RNCP ?

C’est le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

La base de données qui regroupe tous les titres, diplômes, certificat de qualification professionnelle qui ont une valeur légale en France et sont reconnus par tous : les administrations, les entreprises de tous les secteurs d’activité.

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles contient les fiches descriptives de chaque certification avec une valeur nationale et accessible par la voie de la formation initiale, ou la formation continue ou par la Validation des Acquis de l’Expérience).

Chaque fiche du RNCP précise les éléments de compétences acquises après la formation, l’emploi qui peut être occupé, le secteur d’activité concerné et les modalités d’accès.

19. Qu’est-ce qu’un diplôme inscrit au RNCP ?

Une formation, donc un diplôme est inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP), lorsqu’il a été évalué, reconnu et certifié par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP) composée des représentants des employeurs et des salariés, puis validée par le cabinet du Premier Ministre.

Tous les titres certifiés par le RNCP sont ouverts à la Validation des Acquis de l’Expérience. Le RNCP ne comporte que des certifications à viser directement professionnelle, et ne prend donc pas en compte des diplômes généraux tels que le bac général ou le brevet.

livret 2 livret 1 vae poignet de main validersavae

20. Où dois-je déposer ma demande de VAE ?

La demande initiale est à déposer auprès du certificateur qui délivre le diplôme. Pour les diplômes relevant de l'Éducation nationale, il faudra contacter le rectorat ou l'université concernée.

C'est cette même autorité qui vérifie la recevabilité de la demande : à savoir la durée et la nature de l'expérience en lien avec le diplôme visé. Ce n'est qu'une fois la candidature déclarée recevable que le dossier peut être constitué et déposé.

21. Comment puis-je apporter la preuve de mon expérience professionnelle et de mes compétences ?

Vous devez construire et soumettre un dossier de recevabilité (livret 1) soumis à l'examen du jury. Ce dossier devra comporter des documents qui rendent compte de votre expérience professionnelle acquise ainsi que des attestations des formations suivies et, le cas échéant, des diplômes déjà obtenus.

En guise de preuve de vos expériences professionnelles, vous devrez fournir un ensemble de documents en complément de votre livret 1.

Justificatifs d’identité au choix

  • Photocopie recto/verso de carte d’identité
  • Photocopie de passeport
  • Carte de séjour en cours de validité

Justificatifs d’activité salariée

  • Contrats de travail
  • Certificats de travail
  • Attestations d’emploi
  • Bulletins de salaire (dernier avec durée et période d’activité)

Justificatifs d’activités bénévoles

  • Attestation délivrée par le président de l’association ou par deux responsables de l’association ayant pouvoir de signature
  • Attestation de l’association en préfecture

Justificatifs d’activités non-salarié

  • Registre du commerce et des sociétés
  • Registre des métiers
  • Attestation URSSAF
  • Déclaration fiscale 2035 et son annexe
  • Déclaration 2342

Justificatifs des gérants de société

  • Gérant de société : déclaration fiscale 2031
  • Gérant non-salarié : déclaration fiscale 2065
  • Procès-verbaux d’assemblée générale

Justificatifs de diplômes

  • Photocopie des diplômes
  • Relevé de notes
  • Photocopie des attestations d’UE

Justificatifs de formation

  • Attestations de stage ou de formation

Justificatifs d’acquis déjà validés

  • Photocopie des notifications de décision de VAE

22. Qu'est-ce que la recevabilité en VAE ?

La recevabilité intervient après le dépôt du premier dossier de VAE, le livret 1. C'est une notification qui vous est envoyée par le valideur et qui officialise votre demande de VAE et votre autorisation à continuer vers l'étape suivante, le livret 2.

La décision de recevabilité peut être positive ou négative.

Si la décision est positive : vous pouvez continuer votre parcours de VAE.
Si la décision est négative : vous avez obligation d’arrêter votre démarche. Soit parce que vos expériences ne rentrent pas dans le cadre du référentiel du diplôme visé. Soit parce que vous n’avez pas fourni assez de preuves de la réalité de votre parcours professionnel. Le certificateur pourra alors vous suggérer des pistes pour atteindre les prérequis ou trouver un diplôme plus adapté à votre expérience.

La recevabilité est acquise pour une durée de 12 mois à compter de la date d’émission de la notification.

Cela signifie que vous devez déposer votre livret 2 dans cet intervalle de 12 mois. Au-delà, vous serez dans l’obligation de demander directement au certificateur une prolongation de votre VAE ou refaire un dossier de livret 1 en renouvellement.

Vous avez droit à une seule demande de prolongation ou de renouvellement. Au-delà de cette période, vous devrez recommencer votre démarche de VAE depuis le début.

23. Qu’est-ce que le livret 2 ?

Le livret 2 est la 2e étape de votre parcours de Validation des Acquis de l’Expérience.

C’est l’étape importante où vous avez à décrire quelques-unes des activités que vous avez réalisées et qui sont représentatives de l’ensemble de votre parcours professionnel.

Ces activités doivent montrer au jury que vous avez les connaissances nécessaires pour obtenir le diplôme visé.

Le livret 2 a pour but d’apporter la preuve que votre expérience répond aux attentes du référentiel du diplôme.

Pour cela, vous devez mettre en avant tous les éléments qui permettront aux membres du jury de juger de :

  • Votre expérience professionnelle
  • Votre expérience extra professionnelle
  • Vos compétences liées au diplôme
  • Vos aptitudes
« Le livret 2 n’est pas une dissertation ou la rédaction de votre CV et encore moins un simple listage de vos activités. La rédaction du livret 2 doit vous permettre d’identifier et organiser vos informations afin de permettre au jury de se faire une idée concrète de votre parcours professionnel, des activités que vous avez réalisées et des compétences que vous avez acquises.  
Pour cela, vous devez pouvoir présenter vos missions, détailler vos tâches et surtout expliciter votre travail. C’est-à-dire mettre en mots et rendre compréhensible le déroulé de vos actions le plus précisément possible pour permettre au jury d’obtenir les réponses aux questions qu’il se pose : pourquoi, qui, quoi, comment. »
correction livret 2 vae - validersavae.fr

24. Un email peut-il servir d'annexe au livret 2 ?

Un email à la condition que vous en soyez l'auteur ou le principal acteur peut effectivement servir d'annexe pour justifier vos activités. Mais, vous devez absolument prendre garde à rendre anonymes toutes les autres personnes impliquées dans l'expédition ou la réception de votre email.

25. Quels types d’annexes puis-je mettre dans le livret 2 ?

Pour vos annexes vous pouvez insérer tous types de documents que vous voulez : brochure, plaquette, email, tableau de bord, courrier client, etc.

La seule obligation est que vous devez en être à l'origine. C'est-à-dire que c'est vous qui devez avoir produit ces annexes.

26. Qu’est-ce qu’est l’entretien devant le jury ?

Le passage devant le jury est la dernière étape de votre démarche de VAE. C’est l’apogée de votre stress, parce que, après ça, plus rien. Fini. Vous pourrez reprendre votre vie normale avec le diplôme en poche.

Pour cela, le jury doit tout d’abord vérifier que vous êtes bien l’auteur du dossier qu’il a en main. Il doit ensuite juger que vous avez effectivement les compétences requises et que celles-ci sont en lien avec le référentiel du diplôme que vous souhaitez obtenir.

Il doit aussi juger de vos capacités à organiser, présenter et soutenir votre travail devant un groupe. Pour ce faire, il a un tas de questions à vous poser.

27. De qui est composé le jury de VAE ?

Le jury de VAE est souvent composé de 4 à 10 personnes, des spécialistes du diplôme que vous visez et/ou des professeurs des matières ou des spécialisations contenues dans votre diplôme.

Qu’ils aient lu votre dossier ou pas, le but du passage devant le jury est de confirmer ou d’infirmer votre obtention du diplôme.

Article L. 613-4 du code de l’éducation.
" La validation prévue à l'article L. 613-3 est prononcée par un jury dont les membres sont désignés par le président de l'université ou le chef de l'établissement d'enseignement supérieur en fonction de la nature de la validation demandée. Pour la validation des acquis de l'expérience, ce jury comprend, outre les enseignants-chercheurs qui en constituent la majorité, des personnes compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée. Les jurys sont composés de façon à concourir à une représentation équilibrée entre les femmes et les hommes.
Le jury se prononce au vu d'un dossier constitué par le candidat, à l'issue d'un entretien avec ce dernier et, le cas échéant, d'une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée, lorsque cette procédure est prévue par l'autorité qui délivre la certification. Il se prononce également sur l'étendue de la validation et, en cas de validation partielle, sur la nature des connaissances et aptitudes devant faire l'objet d'un contrôle complémentaire."

28. Quel est le rôle du jury de VAE ?

Le jury a pour objectifs de vérifier que vos acquis, vos connaissances pratiques et professionnelles correspondent bien aux aptitudes et aux compétences du diplôme que vous souhaitez obtenir.

Après l’entretien, il doit prendre sa décision en fonction du contenu de votre livret 2 et de votre oral en face à face en fonction du référentiel du diplôme.

29. Comment le jury évalue-t-il les acquis de l’expérience ?

Le jury, composé d'enseignants et de professionnels, examine votre demande sur la base d'un dossier et d'un entretien, et vérifie si les acquis dont vous faites état correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées par le référentiel de certification. L'entretien est obligatoire.

Le jury se prononce au vu d'un dossier constitué par le candidat, à l'issue d'un entretien avec ce dernier et, le cas échéant, d'une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée, lorsque cette procédure est prévue par l'autorité qui délivre la certification. Il se prononce également sur l'étendue de la validation et, en cas de validation partielle, sur la nature des connaissances et aptitudes devant faire l'objet d'un contrôle complémentaire. » Article L. 613-4 du code de l’éducation.

30. Est-ce que le jury peut m'interroger en anglais ?

Le jury peut vouloir connaître votre niveau d'anglais. Mais, il n'est pas autorisé à vous interroger ou vous forcer à parler en anglais. Il peut cependant vous demander par exemple si vous utilisez l’anglais dans votre emploi. Par conséquent pour montrer votre connaissance de l'anglais vous pouvez indiquer dans votre livret 2 quelques-unes de vos missions tâches activités que vous avez réalisées en lien avec de la communication orale et écrite en anglais.

31. Est-ce que le jury me transmet les résultats juste après l'oral ?

Le jury doit statuer sur votre prestation à l'oral en parallèle de votre livret 2. Cela peut lui prendre du temps et ne peut donc vous donner de réponse immédiatement après votre passage à l'oral. En moyenne le délai de réponse est de de 15 à 30 jours.

validation des acquis de l'expérience

32. En VAE, que signifie "validation partielle" ?

La validation partielle est rendue si vos acquis ne correspondent qu’en partie aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour la certification visée. Vous obtenez votre diplôme en partie, mais il vous manque certaines compétences pour l'obtenir en totalité.

En cas de validation partielle, le jury motive sa décision et peut vous expliquer comment et par quels moyens compléter et obtenir les compétences qui vous manquent soit par des :

  • Cours du soir
  • Cours à distance
  • Formations certifiantes
  • Mises en pratique en entreprise

Pour notifier votre validation partielle, le jury vous transmet un livret de certification qui indique les compétences acquises, ainsi qu'une notification vous indiquant les éléments qui devront faire l'objet d'une évaluation complémentaire.

Depuis janvier 2018 et la nouvelle réglementation de la VAE, les certifications (validation) partielles sont désormais acquises à vie et non plus pour une durée de 5 ans.

33. Quels sont les bénéfices de la VAE pour le salarié ?

Tout d’abord, la VAE présente un intérêt pour tous les professionnels qui exercent un métier sans en avoir le diplôme.

L’obtention d’un diplôme est une belle récompense qui a un impact positif sur le niveau de confiance en soi. Réaliser une Validation des Acquis de l’Expérience vous permet de prendre conscience de vos véritables capacités professionnelles, de votre savoir-faire et de vos compétences.

Obtenir une VAE ne change pas forcément votre rémunération, mais il vous donne un diplôme qui vous apporte un avantage reconnu sur le marché du travail. Il vous apporte aussi une meilleure reconnaissance de la part de vos collègues. Tout le monde n’est pas en mesure de valider son diplôme par la VAE et l’obtenir change le regard de vos pairs vis-à-vis de vous et vous donne une véritable reconnaissance sociale.

34. Quelles sont les conséquences de la VAE sur la carrière du salarié ?

Les conséquences d’une VAE sur la carrière sont multiples :

  • Obtention d’un niveau de qualification
  • Revalorisation salariale
  • Promotion et évolution de carrière
  • Adaptation aux attentes du marché

Voilà futur(e) diplômé(e),

Vous avez parcouru avec intérêt les 34 questions essentielles sur la VAE et vous avez obtenu les réponses tout aussi essentielles à ces questions.

Vous êtes maintenant prêt(e) à démarrer avec succès votre Validation des Acquis de l'Expérience. 

Commencez par télécharger GRATUITEMENT la version PDF de ce guide pour toujours l'avoir à disposition.

Pour cela, rien de plus simple. 

Cliquez sur le bouton ci-dessous, saisissez votre nom et votre email. Une fois vos informations validées, vous recevrez gratuitement par mail le guide : 34 questions/réponses sur la VAE pour démarrer efficacement votre Validation des Acquis de l’Expérience.

ParGutty

Entretien de jury de VAE : Comment préparer son oral et réussir son entretien de VAE !

Introduction

Bravo, vous y êtes arrivé. Vous avez complété votre livret 2 et vous l’avez déposé en temps et en heure.

Enfin, vous avez fait le plus dur.

Vous allez pouvoir vous présenter devant le jury, serein et prêt à passer votre oral.

L'oral ? Une formalité

Imaginez un instant !

Deux mois plus tard, le jour de votre entretien de jury de VAE.

Le jury vous a invité à rentrer dans la salle. Les membres sont présents, au nombre de huit.

Zut, ça fait beaucoup, vous pensiez qu’ils ne seraient que deux ou trois. Mais là, ils sont deux fois plus.

En plus, ils n’ont pas l’air commodes.

Ils n'ont pas envie de plaisanter.

Ils ne vous veulent pas que du bien. Vous le sentez.

Vous commencez votre présentation.

Et là ! C’est le silence.

Vous ne savez pas quoi dire.

L'entretien de jury de VAE ne s'improvise pas !

Euh !! Hum, je m’appelle…

Vous essayez de baragouiner quelque chose. Mais c’est comme dans vos pires cauchemars : Vous ne pouvez pas parler. Aucun son ne sort de votre bouche.

C’est comme quand vous étiez petit et que vous aviez fait une grosse bêtise. Quand vos parents vous demandaient pourquoi ? Vous restiez là, sans pouvoir dire quoi que ce soit.

Vous êtes là devant le jury. Prostré, figé, comme un petit enfant puni par ses parents.

Puni de ne pas avoir préparé votre entretien.

L'oral de VAE est loin d’être une formalité. Selon la Dares, 80% des candidats perdent pied, paniquent devant le jury.

Pour que cela ne vous arrive pas, dans cet article, je vous aide à comprendre ce qu’est véritablement l’oral d’entretien du jury VAE.

  • Vous verrez d'abord le déroulé de l'entretien de jury de VAE et ce que vous pouvez en attendre.
  • Comment vous devez préparer votre oral pour avoir le maximum de chance de convaincre le jury et obtenir votre diplôme.
  • Vous verrez aussi comment répondre aux questions du jury et surtout, vous accéderez à une liste de questions à travailler ainsi que les objectifs cachés du jury.
entretien de jury de vae

I. Qu’est-ce qu’est l’entretien de jury de VAE ?

Le passage devant le jury est la dernière étape de votre aventure VAE. C’est l’apogée de votre stress, parce que, après ça, plus rien. Fini. Vous pourrez reprendre votre vie normale avec le diplôme en poche.

Pour cela, le jury doit tout d’abord vérifier que vous êtes bien l’auteur du dossier qu’il a en main. Il doit ensuite juger que vous avez effectivement les compétences requises et que celles-ci sont en lien avec le référentiel du diplôme que vous souhaitez obtenir.

Il doit aussi juger de vos capacités à organiser, présenter et soutenir votre travail devant un groupe. Pour ce faire, il a un tas de questions à vous poser.

Comment se compose le jury de VAE ?

Le jury est souvent composé de 4 à 10 personnes, des spécialistes du diplôme que vous visez et/ou des professeurs des matières ou des spécialisations contenues dans votre diplôme.

Qu’ils aient lu votre dossier ou pas, le but du passage devant le jury est de confirmer ou d’infirmer votre obtention du diplôme.

Comment se déroule le passage devant le jury de VAE ?

L’entretien devant le jury doit être vu comme une discussion entre le jury et vous.

L’entretien peut durer de 15 à 60 minutes. Quoi qu’il en soit, 15 ou 60 minutes, cela n’augure de rien. Un jury peut être pris par le temps et simplement vous consacrer 15 minutes ou à l’inverse, il peut être agréablement intéressé par votre dossier et vous retenir plus de 60 minutes. Vous avez autant de chance d’obtenir votre diplôme dans l’un ou l’autre des cas.

Il est important que vous maîtrisiez votre contenu et sachiez orienter votre présentation afin d’intéresser tous les membres présents. Plus vous intéressez les membres du jury, plus, de manière inconsciente, ils seront convaincus par votre expérience et vous attribuerons plus facilement votre diplôme.

En règle générale, l’entretien devant le jury se déroule en 4 étapes :

  1. Le jury vous accueille
  2. Vous présentez votre travail
  3. Le jury vous questionne
  4. Vous prenez congé

Quelles sont les réelles attentes du jury pendant le passage devant le jury ?

Au travers de votre entretien oral de VAE, le jury doit évaluer vos compétences acquises dans l’exercice de vos activités professionnelles. C'est à dire que vous devez prouver au jury que vus avez toutes les compétences nécessaires pour obtenir votre diplôme.

Mais de manière plus inconsciente, chaque membre du jury aura des attentes différentes et se posera différentes questions.

Par exemple, ils voudront connaître avec précision les processus utilisés et comment ça marche. Les personnes avec lesquelles vous êtes en relation. Quelles sont les compétences acquises ?  

Le jury peut se poser des questions de type :

  • Comment faites-vous pour ?
  • Quels outils utilisez-vous pour ?
  • Pour quelles raisons faites-vous cela comme ça ?

Le jury cherche aussi à connaître votre sensibilité, vos émotions, votre ressenti, vos affinités. Ils voudront savoir qui vous êtes. Le jury pourra se poser des questions de type :

  • Quel est votre parcours professionnel ?
  • Quel est votre parcours de vie, votre parcours professionnel
  • Comment vous êtes arrivé là ?

Les membres du jury chercheront aussi à vous questionner sur vos projets futurs :

  • Que comptez-vous faire après la VAE ?
  • Quelles sont vos perspectives d’évolution avec le diplôme en poche, etc.

Chaque membre du jury a ses propres attentes, ses propres préférences. Votre rôle à vous sera de leur parler à tous et de leur apporter des réponses chacun dans leur domaine.

Quelles attitudes les membres du jury peuvent-ils adopter ?

Le jury adopte quelquefois des postures et des attitudes volontairement fermées, désintéressées ou complètement désinvoltes. Certains membres feront comme s’ils étaient véritablement ennuyés par votre présence. D’autres ne vous écouteront même pas et préféreront griffonner sur leur feuille. Certains poseront des questions et d’autres resteront totalement muets tout au long de votre présentation.

En toute circonstance, vous devez garder votre calme et chercher malgré tout à intéresser l’ensemble de votre auditoire. Ce jeu de rôle est un moyen de tester vos capacités à contrôler votre stress et rester focalisé sur vos objectifs.

Vous devez garder votre maîtrise intellectuelle et émotionnelle.

Les 3 scénarios de l’entretien de jury VAE

Lors de l’oral, vous avez un temps de parole limité de 10 à 12 minutes. Vous devrez donc être en mesure de parler pendant 10 à 12 minutes. Un monologue de cette durée peut en paraître beaucoup plus si vous ne vous êtes pas préparé.

D’expérience, j’ai défini trois manières dont se déroule la grande partie des entretiens de passage devant le jury de VAE.
  1. Le jury vous laisse présenter pendant 10 à 12 minutes sans vous interrompre. Et seulement une fois terminé, il vous pose des questions.
  2. Il vous laisse commencer votre présentation et au bout de quelques minutes, il vous interrompt et commence à vous poser des questions. 
  3. Le jury ne vous laisse pas faire votre présentation et commence immédiatement à vous poser des Questions.

Quel que soit le déroulé auquel vous aurez à faire, vous devez vous préparer à toutes éventualités. Savoir ce que vous allez dire, vous aidera à prendre la mesure de votre oral et vous adapter à chaque situations.
Micro entretien de jury de vae

II. Comment bien se préparer à l'entretien de jury de VAE ?

Avant l’entretien, relisez et imprégnez-vous à nouveau de votre livret 2 pour savoir de quoi vous avez parlé.

Relisez le et le plus souvent possible.

Redécouvrir votre livret 2 après plusieurs mois, vous permettra d’avoir une vision nouvelle sur ce que vous avez produit dans votre dossier.

Vous pourrez alors apporter quelques analyses à votre travail écrit et/ou développer des situations manquantes qui viendraient compléter votre rédaction du livret 2.

Préparez votre présentation

Vous allez préparer votre présentation pour savoir d'avance tout ce que vous allez raconter au jury.

C’est parce que vous allez connaître d’avance ce que vous aurez à dire que vous pourrez gérer votre stress, organiser vos idées et rendre votre discours plus naturel et authentique.

C’est aussi parce que vous saurez d’avance ce que vous allez dire que vous pourrez limiter le plus possible les erreurs de prononciation, les tics de langage et toutes les petites maladresses qui pourraient nuire à votre présentation.

Transformez vos points faibles en points forts ?

  • Vous avez tendance à être stressé(e) ? Préparez votre présentation à l’avance vous permettra de mieux appréhender votre entretien et de paraître beaucoup plus serein.
  • Votre livret 2 est moyen ? Développez des situations manquantes qui viendront compléter les activités déjà rédigées dans le livret 2.
  • Vous ne savez pas quoi dire ? Concevez un plan de présentation qui vous permettra de montrer au jury que vous êtes organisé(e) et structuré(e). Vous saurez alors par quoi vous allez commencer et par quoi vous allez terminer votre entretien.
oral de jury de vae

III. Comment s’entraîner à connaitre son texte ?

Entraînez-vous pour connaître votre texte sur le bout des doigts !

Une fois que tout le travail de rédaction est terminé, vous allez apprendre votre texte par cœur.

Mais qu’est-ce qu’apprendre par cœur ?


Ce n’est pas recracher bêtement ce que vous avez appris. C’est plus apprendre votre texte, vous l’accaparer, le maîtriser à un tel point que tout ce que vous direz coulera de source, semblera naturel à ce ceux qui vous écouteront.

Pour cela, une seule chose : répéter votre texte, répéter et encore répéter, jusqu’à le réciter même dans votre sommeil.

« L’entretien devant le jury doit être abordé comme une conversation professionnelle et naturelle. »

Comme le font tous les acteurs, en particulier, les acteurs de théâtre. Ils récitent un texte.
Pourtant, quand vous les écoutez, vous avez l’impression d’un discours spontané.

Comme eux, vous devrez connaître votre texte sur le bout des doigts.

Ce qui vous permettra alors de vous concentrer sur d’autres points tels que rendre concret vos compétences mobilisées et proposer des exemples vécus dans votre argumentation générale.

Travaillez en fonction de votre profil pédagogique ?

Pour que l’apprentissage de votre texte soit efficace, vous devez l’apprendre en fonction de votre profil apprentissage naturel.

Nous avons tous des prédispositions à mémoriser des éléments de trois manières différentes. Vous pouvez être :
- Visuel, si vous apprenez mieux par et avec des images, etc.
- Auditif, si vous préférez le son, entendre écouter.
- Kinesthésique, si vous êtes plus sensibles aux sensations

Vous allez donc adapter votre apprentissage en fonction de l’une ou l’autre de vos préférences.

Si vous êtes visuel :
- Lisez plusieurs fois votre présentation
- Répétez en relisant la présentation devant vous
- Revoyez mentalement les expériences présentées dans votre livret 2
- Soulignez, surlignez aux feutres de couleurs des phrases, des paragraphes, etc.

Si vous êtes auditif :
- Lisez plusieurs fois votre présentation
- Récitez votre présentation dans votre tête

- Répétez, clamez votre présentation à voix haute devant votre miroir, dans votre voiture, dans les transports en commun, etc.
- Enregistrez-vous et écoutez votre présentation

Si vous êtes kinesthésique, vous apprenez un peu des deux autres manières.

Ça y est !

Vous pouvez maintenant prêt à affronter le jury lors de votre entretien oral de VAE.

Toutefois, votre préparation n'est pas complète :

  • Savez-vous exactement ce que vous devez dire lors de l'entretien oral de VAE ?
  • Savez-vous comment vous comporter devant une question difficile ?

Non !??

Eh bien ! Pour vous aider, j'ai développé un guide pratique qui vous montre de A à Z comment vous préparer efficacement à l'entretien oral de VAE et comment convaincre le jury de vous accorder votre diplôme.

À vous qui souhaitez convaincre le jury de vous accorder votre diplôme, avant de refermer cette page, répondez en toute honnêteté à ces 4 questions :

  1. Êtes-vous totalement à l'aise face à un public ?
  2. Savez-vous ce qu'attend le jury lors de l'oral de VAE ?
  3. Savez-vous comment structurer votre présentation d'oral de VAE ?
  4. Connaissez-vous les questions que peuvent vous poser les membres du jury ?

Si vous avez répondu “oui” à chacune des questions, toutes mes félicitations ! Vous faites partie des rares personnes qui n’auront aucune difficulté face au jury de VAE. Ce message n'est pas pour vous !

Si vous avez répondu “non” à une de ces questions, alors lisez attentivement ce qui suit.

LA VALIDATION DE VOTRE DIPLÔME EST EN JEU.

L’entretien de jury de VAE et le moment fatidique où vous vous retrouvez face au jury et vous devez prouver que vous avez toutes les compétences pour obtenir le diplôme visé.

Tout se joue vraiment à ce moment-là.

Or, plus de 80% des candidats perdent leurs moyens face au jury.

Ils ne savent pas quoi dire ni comment répondre aux questions du jury. Ils ne savent pas non plus défendre leur livret 2 et comment convaincre le jury de leur accorder leur diplôme.

Mais l’échec à l'oral de VAE n'est pas une fatalité. Une autre possibilité existe.

Maintenant, imaginez

Vous vous trouvez dans la salle d’examen.

Totalement confiant

Vous êtes installé(e) et le jury vous demande de commencer.

Dès que vous parlez, le silence se fait.

Le jury est subjugué. Vous lui donnez exactement ce qu'il attend. Vous lui apportez les réponses à ses questions avant même qu’il les pose.

Votre ton calme et votre présentation structurée mettent en valeur vos compétences.

Bref, vous marquez des points. Vous êtes sur(e) de valider votre diplôme.

Ceci n’est pas un rêve. Cela peut devenir votre réalité.

Apprenez comment vous préparer à l'entretien de jury de VAE, éliminer le stress et le trac de la prise de parole en public et créez chez le jury la conviction définitive que vous avez les compétences nécessaires pour obtenir votre diplôme!

Pour cela, voici un guide qui peut vous aider :

PRÉSENTATION IMPACTANTE.

PRÉSENTATION IMPACTANTE est un guide pratique qui vous explique de A à Z comment vous préparer à l'oral de VAE afin de réaliser une prestation percutante et mémorable. 

Ce guide est entièrement pratique : il ne s’agit pas d’une liste d'informations théoriques, mais bien d'un véritable guide qui vous dévoile, étape par étape comment réussir à convaincre le jury lors de l'oral de VAE !

L’avantage de ce guide, c’est que vous avez une méthode qu’il vous suffit de suivre. Pas de confusions, pas de casse-tête, pas de migraines ! Ce guide est un véritable tutoriel sur la façon de préparer son oral de VAE !

Les méthodes comprises dans PRÉSENTATION IMPACTANTE ont permis à plus de 100 CANDIDATS DE RÉUSSIR LEUR ORAL DE VAE et obtenir leur diplôme. Voici ce que vous allez y trouver.

Ce que vous allez y apprendre :

1.

Connaitre les secrets et objectifs cachés de l'oral de VAE pour mieux répondre aux attentes du jury 

2.

Comment éliminer votre stress, faire une première bonne impression, tourner ce sentiment à votre avantage et mettre le jury dans votre poche.

3.

Comment structurer votre présentation et créer chez le jury la ferme conviction que vous avez les compétences requises pour obtenir le diplôme.

4.

Comment capter l'attention du jury et lui donner les réponses aux questions qu'il se pose bien avant de vous les avoir posées.

Plusieurs dizaines de candidats ont déjà téléchargé jour le guide PRÉSENTATION IMPACTANTE et à chaque fois les retours sont élogieux.

Si vous voulez obtenir le guide parfait pour préparer votre oral de VAE, saisissez maintenant cette opportunité réservée à des personnes vraiment motivées à obtenir leur diplôme.

Obtenez tous les secrets de l'oral de VAE pour seulement 37€ au lieu de 57€.

Mais attention !

Cette offre ne vous est réservée que si vous passez commande dans les 2 prochains jours ! Après, il sera trop tard et si vous fermez cette fenêtre, vous ne pourrez plus en profiter. 

01
Jours
23
Heures
59
Minutes
00
Secondes

Garantie remboursement intégral 14 jours

Réservez PRÉSENTATION IMPACTANTE et bénéficiez de notre garantie « satisfait ou remboursé » qui s’applique à toutes nos offres sans distinction. Si vous n’êtes pas totalement satisfait de mes conseils, de ma méthodologie et de ma pédagogie, vous pouvez demander votre remboursement sans aucune justification de votre part.

ParGutty

Comment rédiger son livret 2 VAE – 2019

D'après la DARES dans leur dernière publication de 2017 basée sur les chiffres de 2015, 41 % des candidats à la VAE n'obtiennent pas leur diplôme du premier coup.

On peut se demander ce qui fait la différence entre les candidats qui réussissent et ceux qui échouent ?

À mon sens, ce qui fait la différence entre ces deux types de candidats, ce n’est pas :

  • Leur intelligence
  • Leur expérience
  • Le temps passé sur leur dossier

Ce n’est pas non plus le volume de leur livret 2. J’ai vu des candidats valider leur diplôme avec un livret d’à peine 40 pages alors que d’autres échouent avec un dossier de 80 à 100 pages. Un dossier de qualité n’est pas forcément un dossier « épais » et inversement.

Non, ce qui fait la différence, c’est la compréhension que les candidats ont du livret 2 et quelle méthodologie ils appliquent pour rédiger leur dossier. Une bonne méthodologie doit permettre non seulement de gagner du temps dans la rédaction, mais aussi de convaincre les membres du jury dès la première lecture.

Le plus souvent, les candidats ne savent pas comment rédiger un livret 2 qui répond aux attentes du référentiel du diplôme visé et qui convainc le jury.

En effet, comprendre et répondre aux questions, lire entre les lignes et savoir convaincre à la première lecture n’est pas donné à tous.

Si vous voulez rédiger un livret 2 Validation des Acquis de l'Expérience qui répond aux attentes du jury et qui montre que vous avez toutes les compétences nécessaires à l’obtention du diplôme, alors, vous allez adorer cet article.

livret 2 vae 2019 validation des acquis de l'expérience

I. Qu'est ce que le livret 2 - 2019 ?

Le livret 2 est la 2e étape de votre parcours de Validation des Acquis de l’Expérience.

C’est l’étape importante où vous avez à décrire quelques-unes des activités que vous avez réalisées et qui sont représentatives de l’ensemble de votre parcours professionnel.

Ces activités doivent montrer au jury que vous avez les connaissances nécessaires pour obtenir le diplôme visé.

Le livret 2 a pour but d’apporter la preuve que votre expérience répond aux attentes du référentiel du diplôme.

Pour cela, vous devez mettre en avant :

  • Votre expérience professionnelle
  • Votre expérience extra professionnelle
  • Vos compétences liées au diplôme
  • Vos aptitudes

Dans le livret 2, vous devez permettre au jury qui ne vous connaît pas, ne connaît pas votre entreprise, ni votre environnement de travail d’évaluer vos compétences et votre savoir-faire métier.

Le livret 2 n’est pas une dissertation ou la rédaction de votre CV et encore moins un simple listage de vos activités. La rédaction du livret 2 doit vous permettre d’identifier et organiser vos informations afin de permettre au jury de se faire une idée concrète de votre parcours professionnel, des activités que vous avez réalisées et des compétences que vous avez acquises. Pour cela, vous devez pouvoir présenter vos missions, détailler vos tâches et surtout expliciter votre travail. C’est-à-dire mettre à en mots, rendre compréhensible le déroulé de vos actions le plus précisément possible pour permettre au jury d’obtenir les réponses aux questions qu’il se pose : Pourquoi, qui, quoi, comment.

1. Les 5 grandes parties du livret 2 VAE 2019

Le livret 2 VAE 2019 est composé de cinq grandes parties à compléter. Chaque partie a des exigences propres qui dans l’ensemble vous aident à inventorier et décrire de manière détaillée vos acquis, savoirs, aptitudes et capacités professionnelles.

  1. Fiche introduction
  2. Fiche descriptive des structures
  3. Fiche descriptive des postes occupés
  4. Fiche descriptive des activités
  5. Fiche des annexes

Fiche "Introduction" : votre projet, vos motivations

L’introduction est une entrée en matière, un sommaire à la lecture de votre dossier. Elle présente votre projet de VAE, vos motivations. Elle a pour but d’introduire le jury à votre parcours professionnel.

Fiche "Les structures"

Les structures sont les entreprises dans lesquelles vous avez occupé des postes et des fonctions en rapport avec le diplôme visé.

Dans cette partie, le jury cherche à vérifier vos connaissances sur votre environnement professionnel aussi bien en interne qu’en externe, ainsi que toutes les implications économiques, environnementales et concurrentielles de vos entreprises.

Vous devez apporter les preuves pertinentes qui permettent de vérifier l’exactitude des expériences que vous avez vécues.

Fiche "Les postes occupés"

C'est un récapitulatif des emplois que vous avez occupés ou que vous occupez encore. Vous pouvez les présenter soit de façon chronologique, soit de façon thématique (expérience en assistanat, secrétariat).

Dans cette partie, le jury cherche à avoir une vision globale de vos emplois en lien avec le référentiel du diplôme visé.

Fiche "Les activités"

Ici, vous présentez quatre à six activités professionnelles ou extra-professionnelles significatives salariées, non-salariées, bénévoles ou de volontariat, que vous avez réalisées et qui sont en lien avec le référentiel du diplôme visé.

Le livret 2 ne consiste pas à rédiger votre CV en détail, mais de choisir dans votre parcours les missions clés pour démontrer que vous avez acquis les compétences attendues d’un titulaire du diplôme. Le jury cherche à évaluer votre capacité à décrire vos processus et méthodes de travail dans un environnement et un objectif donné.

Fiche "Les annexes"

Les annexes et justificatifs sont les éléments de preuve que vous apportez pour justifier vos expériences, vos missions et vos tâches. Attestations diverses, photocopies de diplômes, bilan d’action commerciale, etc. Les éléments de preuve doivent permettre aux membres du jury de se faire une idée précise de votre environnement de travail.

livret 2 vae 2019

II. Pour qui rédigez-vous le livret 2 ?

Pour qui écrivez-vous le livret 2 VAE 2019 et à qui s'adresse-t-il ?

La réponse est simple et vous devez la garder en tête pendant toute la durée de rédaction de votre dossier :

Vous rédigez pour les membres du jury.

Le jury de VAE peut être composé de 4 à 10 personnes. Ce sont des enseignants des matières du diplôme visé et/ou des professionnels de votre métier.

Étant donné leur statut d’enseignants ou de professionnels, les membres du jury vont avoir des attentes différentes vis-à-vis de votre livret 2 VAE 2019. Par exemple, les uns vont plus être en attente de vos connaissances, les autres de vos pratiques.
Au-delà de leur statut, chaque membre du groupe va avoir des attentes plus personnelles. Des attentes liées à son profil.

1. Qu'est ce qu'un profil

Vous, moi, votre enfant, nous avons tous des profils différents. On a du goût, de l’attirance pour des choses différentes. On réagit de façons différentes face à une même situation.

Par exemple, je suis incapable d’apprendre une chanson par cœur, en revanche, je peux vous décrire sans effort toutes les scènes d’un film que j’ai vu 5 minutes avant. Peut-être que vous, vous pouvez chanter sur-le-champ une chanson à peine entendue à la radio. Ou encore, vous êtes capable de vous souvenir de sensations que vous avez ressenties dans un moment particulier. Moi, non !

Ce qui fait de nous des profils différents. De ces profils nous avons développé des modes de fonctionnement très différents.

Tout se passe dans le cerveau.

Faisons ce test ensemble.

Imaginez que vous êtes dans une conférence ou devant une personne ou devant un site Internet ou devant un livre.

Quelle question vous posez-vous en premier ?

Pourquoi :

  • Pourquoi dois-je assister à cette conférence ?
  • Pourquoi dois-je écouter cette personne ?
  • Pourquoi devrais-je acheter sur ce site et pas un autre ?
  • Pourquoi devrais-je lire ce livre ?

Qui :

  • Qui présente cette conférence ?
  • Qui est cette personne ?
  • Qui est derrière ce site ?
  • Qui a écrit ce livre ?

Comment :

  • Comment se déroule cette conférence ?
  • Comment est cette personne devant moi ?
  • Comment je fais une fois que j’ai payé sur ce site ?
  • Comment ce livre traite-t-il de son sujet ?

Quoi :

  • Qu’est-ce que c’est que cette conférence ?
  • Qu’est-ce que veut cette personne devant moi ?
  • Que dois-je faire une fois que j’ai payé sur ce site ?
  • De quoi parle ce livre ?

Alors vous êtes plutôt :

  • Pourquoi ?
  • Qui ?
  • Comment ?
  • Quoi ?

Chaque membre du jury a son propre profil 

Tout comme vous, chaque membre du jury se pose naturellement ces mêmes questions. 

Cela veut dire que si vous n’apportez pas de réponses à ces questions, vous risquez de ne pas satisfaire aux attentes, de le frustrer.

livret 2 vae 2019 JURY

III. Comment être certain(e) de répondre aux attentes du jury ?

Répondre aux attentes du jury, c’est donner à chaque profil, à chaque membre, ce qu'il attend de recevoir.

Lors de votre rédaction, imaginez le jury comme un ensemble composé de 4 personnes :

  • Juge
  • Expert-comptable
  • Enquêteur
  • Enfant de 8 ans

Une partie de ce groupe a besoin d’être séduite (Enfants de 8 ans, Juge). L’autre a besoin d’être rassurée (Expert-comptable, Enquêteur). Vous devez pour chacun présenter, décrire et expliquer votre travail et prouvez que vous avez les qualités pour obtenir le diplôme visé.

Mais, est-ce qu’à chacun vous donnerez les mêmes informations ? Non ! Je ne pense pas !

Le juge va attendre que vous répondiez à la question POURQUOI.

  • Vous expliquez, vous argumentez
  • Pourquoi vous faites comme-ci et non comme ça ?
  • Dans quel but ?
  • Pour quel motif ?
  • Que visez-vous ?

Votre enfant attend que vous répondiez à la question QUI. Pour ce groupe de personnes, vous allez faire référence à votre expérience, votre histoire de vie, vos impressions.

Ces personnes sont sensibles aux émotions, aux ressentis…

  • Vous présentez le contexte et votre ressenti
  • Qui êtes-vous ?
  • Quelle est votre légitimité ?
  • Qu’en pensez-vous ?
  • Quelle impression cela vous fait ?

L’enquêteur s’attend à obtenir des réponses à la question COMMENT. Pour ce groupe de personnes, votre travail doit être structuré, organisé, avec un début et une fin.

  • Vous présentez vos méthodes, votre savoir-faire, vos procédures
  • Comment faite-vous ?
  • Comment vous organisez-vous ?

L’expert-comptable est lui sensible à la question QUOI. Pour ces profils, vous devez utiliser les bons termes, utiliser des cas concrets et ne pas rester dans le vague.

Ils attendent de la structure, de la précision, du détail dans votre rédaction.

  • Avec qui ?
  • Dans quelles circonstances ?
  • Des informations sous forme de dates, de durée, de moments précis

Les 4 profils se retrouvent dans les rubriques du livret 2 VAE 2019.

Les questions du livret 2 ont été pensées pour apporter les réponses à ces questions et on les retrouve dans les différentes parties du dossier. Dans votre livret 2 VAE 2019, vous devrez mettre en avant et répondre aux questions : Pourquoi, Qui, Comment, Quoi,

Par exemple :

Pourquoi : les questions explicatives sont présentes avec les questions comme :

  • Quels sont les matériels, outils que vous utilisez pour réaliser cette activité ?
  • Quelles sont les contraintes liées à cette activité ?
  • Quelles sont les qualités que doit avoir un candidat à ce poste ?

Qui : les questions de contexte se retrouvent avec les questions comme :

  • Qui définit, contrôle et évalue vos activités ?
  • Quelle place occupez-vous dans cette unité de travail ?
  • En quoi cette activité tient-elle une place importante dans votre emploi ?
  • Avec qui êtes-vous en relation pour réaliser cette activité ?

Comment : les questions de procédure sont présentes avec les questions comme :

  • Comment avez-vous fait face à ces changements ?
  • Donnez des exemples de situation imprévue que vous avez rencontrées et expliquez comment vous y avez fait face.
  • Décrivez comment vous vous organisez pour réaliser cette activité.

Quoi : les questions qui vous demandent de structurer vos rédactions sont présentes avec les questions comme :

  • Décrivez cette activité
  • Décrivez comment vous vous organisez pour réaliser cette activité.
  • La structure et la mise en forme de votre dossier

Le tout combiné vous permet de répondre aux attentes de la globalité du jury.

Voilà futur(e) diplômé(e),

Vous savez maintenant ce qu'est le livret 2 et comment le rédiger. Vous savez aussi pour qui vous le rédigez et quelles sont les astuces qui vous permettent de répondre parfaitement aux attentes du jury et le convaincre de vous accorder votre diplôme.

Mais !

  • Savez-vous que le plus difficile dans le livret 2 c'est de trouver les bonnes activités qui mettent en valeur vos compétences ?
  • Aimerez-vous connaitre les activités qui intéressent vraiment le jury ?
  • Voulez-vous savoir où et comment vous pouvez trouver les parfaites activités à rédiger dans mon livret 2 ?

Oui !?

Alors, voici un guide conçu spécialement pour vous, pour vous éviter de perdre votre temps et risquer de faire du hors-sujet :

TROUVER, DÉFINIR ET RÉDIGER LES ACTIVITÉS DU LIVRET 2 2019

Ce guide vous donne la méthode la plus simple et la plus efficace pour trouver facilement les 5 activités à développer dans votre livret 2.

Cette méthode a permis à plus de 100 Candidats de montrer toutes leurs compétences et obtenir leur diplôme du premier coup.

Le guide : TROUVER, DÉFINIR ET RÉDIGER LES ACTIVITÉS DU LIVRET 2 2019 est une véritable mine d'or de conseils pratiques et de cas concrets.

Le guide : TROUVER, DÉFINIR ET RÉDIGER LES ACTIVITÉS DU LIVRET 2 2019 est un guide pratique qui vous explique de A à Z où, comment et quelles sont les activités que vous pouvez rédiger dans votre livret 2 VAE 2019 afin de convaincre que vous avez toutes les compétences pour obtenir votre diplôme.

  • Ce guide est entièrement pratique : il ne s’agit pas d’une liste d'informations théoriques, mais bien d'un véritable guide qui vous dévoile, étape par étape comment réussir à convaincre le jury avec vos activités du livret 2 !
  • L’avantage de ce guide, c’est que vous avez une méthode qu’il vous suffit de suivre. Pas de confusions, pas de casse-tête, pas de migraines ! Ce guide est un véritable tutoriel sur la façon de préparer son oral de VAE !

Ce que vous allez y apprendre :

1.

Quelles activités choisir pour le livret 2 et ce qu'espère le jury à la lecture de votre livret 2

2.

Comment sélectionner les 5 activités à décrire dans le livret 2 2019.

3.

Comment rédiger les activités pour démontrer vos compétences.

4.

1 exemple type d'une activité rédigée dans le livret 2 2019

Si vous voulez obtenir le guide parfait pour 

TROUVER, DÉFINIR ET RÉDIGER LES ACTIVITÉS DU LIVRET 2 2019

 Saisissez maintenant cette opportunité réservée à des personnes vraiment motivées à trouver les parfaites activités à rédiger dans leur livret 2, en beaucoup moins de temps et d'effort.

Découvrez la méthode la plus efficace pour trouver et rédiger les parfaites activités du livret 2 VAE 2019 pour seulement 37€ au lieu de 57€.

Mais attention !

Cette offre ne vous est réservée que si vous passez commande dans les 4 prochaines heures ! Après, il sera trop tard vous ne pourrez plus en profiter. 

00
Jours
04
Heures
59
Minutes
00
Secondes

Choisissez votre guide pour TROUVER, DÉFINIR ET RÉDIGER LES ACTIVITÉS DU LIVRET 2 2019

​BTS Assistant Manager et BTS Assistant de Gestion PME/PMI

Trouver, définir et rédiger les activités du livret 2 2019 de BTS Assistant Manager et BTS Assistant de Gestion PME/PMI

37€ au lieu de 57€

BTS Management des Unités Commerciales et Négociation et Relation Clients

Trouver, définir et rédiger les activités du livret 2 2019 de BTS Management des unités commerciales et BTS Négociation Relation Clients

37€ au lieu de 57€

Garantie remboursement intégral 14 jours

Réservez TROUVER, DÉFINIR ET RÉDIGER LES ACTIVITÉS DU LIVRET 2 2019 et bénéficiez de notre garantie « satisfait ou remboursé » qui s’applique à toutes nos offres sans distinction. Si vous n’êtes pas totalement satisfait de mes conseils, de ma méthodologie et de ma pédagogie, vous pouvez demander votre remboursement sans aucune justification de votre part.

00
Jours
04
Heures
59
Minutes
00
Secondes
ParGutty

11 erreurs à éviter en Validation des Acquis de l’Expérience

  • Donner une nouvelle impulsion à votre carrière
  • Valoriser vos compétences acquises et démontrer votre savoir-faire
  • Obtenir un diplôme et être reconnu(e) à votre juste valeur

La Validation des Acquis de l’Expérience a beaucoup d’avantages. Cependant, elle reste mal connue du public.

La Validation des Acquis de l’Expérience est une des 4 voies d’accès à un diplôme au même titre que la formation continue, la formation initiale et l’apprentissage. Elle vous permet d’obtenir un diplôme en faisant reconnaître votre expérience professionnelle.

Pas de théorie, pas de textes littéraires à étudier, rien que de la pratique. Le jury se base sur vos compétences, vos acquis et votre savoir-faire pour vous donner ou le diplôme visé.

Cependant, la VAE est réputée pour être longue et difficile. Une des nombreuses erreurs que fait le public sur la VAE. La VAE n’est pas longue, elle demande une certaine maturité de raisonnement. Elle est encore moins difficile, elle est exigeante.

De nombreuses autres idées reçues circulent sur la VAE. Ces erreurs terribles expliquent aussi pourquoi plus de 42% des candidats n’obtiennent pas leur diplôme.

Les candidats partent souvent avec de mauvaises bases.

Dans ce guide, je vais tenter de défricher les 11 erreurs à éviter en Validation des Acquis de l'Expérience, si vous voulez maximiser vos chances de valider votre diplôme du premier coup.

I. Penser que la Validation des Acquis de l'Expérience est un diplôme au rabais

Dans l’inconscient collectif, au moins pour 1 candidat sur 2 qui se renseigne sur la VAE, la Validation des Acquis de l’Expérience est une formation qui donne un diplôme. Mais un diplôme différent et inférieur à celui que l’on peut obtenir par la voie de la formation continue.

Stop !

Arrêtons-nous !

J’attire votre attention sur ces deux points.

Le premier, la VAE n’est pas une formation. La VAE est autant une formation que la lune est une étoile.

Au contraire d’une formation, en Validation des Acquis, vous n’apprenez rien de nouveau.

Pas de nouvelles méthodes de travail, pas de nouveaux concepts de management ou de nouveaux logiciels à implémenter dans votre entreprise.

La VAE fait le point sur ce que vous connaissez et vous pratiquez déjà pour statuer sur votre capacité à obtenir tout ou partie du diplôme visé.

Le deuxième point est que le diplôme obtenu par la Validation des Acquis n’est ni inférieur ni supérieur aux diplômes obtenus par la voie scolaire. La VAE est juste un autre moyen d’obtenir un titre, un diplôme ou un certificat.

C’est la 4e voie d’accès à une certification au même titre que la formation initiale, la formation continue et l’apprentissage.

La Validation des Acquis de l'Expérience vous donne exactement le même diplôme que celui obtenu par un étudiant à la suite d’un examen scolaire. Aucune mention ne différencie les deux.

De plus, tous les diplômes accessibles par la Validation des acquis de l'expérience sont référencés au RNCP et ont une reconnaissance légale au niveau national.

La différence avec un diplôme obtenu par la formation continue, c’est qu’avec la VAE, le jury ne vous questionnera pas sur des notions théoriques telles que l’histoire, la géographie ou les mathématiques. Il se focalisera sur vos expériences professionnelles pour décider de vous attribuer en partie ou la totalité les UV correspondants au référentiel du diplôme visé.

II. Penser que l’accompagnement n’est vraiment pas nécessaire

La Validation des Acquis de l’Expérience est une démarche exigeante qui repose sur des mécaniques que, vous seul candidat, vous ne pouvez pas connaitre et que beaucoup sous-estiment.

En 11 années d’accompagnateur VAE, j’ai reçu plusieurs dizaines de candidats qui une fois expliqué les étapes de la VAE, sont partis et ne sont plus revenus, pour faire la VAE tout seuls dans leur coin.

Ces candidats, tout comme vous, n’ont pas jugé l’accompagnement nécessaire et ont refusé de se faire aider.

  • Ils ont rédigé leurs livrets à la va-vite dans leur coin.
  • Ils ont trouvé des modèles sur Internet et ont fait du copier-coller dans l’espoir de tromper le jury.
  • Confiants, ils se sont rendus à l’entretien devant le jury, sans aucune préparation.

Or, réaliser une VAE tout seul, sans accompagnement, c’est comme gravir l’Everest sans guide ni sherpa.

Combien de chances de réussite ?

Aucune !

Je les ai vus revenir quelque temps après.

C’est le cas de Sophie.
Qui, je me souviens est venue me rencontrer en 2016, complètement effondrée. Elle venait de voir filer sous son nez le job de ses rêves.
Sophie avait 39 ans, responsable boutique en prêt-à-porter féminin dans un grand centre commercial en banlieue parisienne. 1 an auparavant, elle avait rédigé toute seule son livret 2 pour valider un BTS MUC.
Sophie était confiante.
Avec plus de 12 ans d’expérience dans le métier, elle avait de fortes chances de valider son diplôme. C’est ce qu’elle se disait.
En plus, on lui avait dit que l’accompagnement n’était pas obligatoire.
Elle avait passé 10 mois à rédiger son livret 2. Elle avait commencé par des recherches sur Internet. Elle avait même trouvé des livrets 2 déjà complétés.
Sophie s’était aussi renseignée auprès d’amis.
Elle avait passé du temps à répondre aux questions du livret 2.
Elle avait compris comment y répondre.
Elle n’était pas plus bête qu’une autre.
Alors Sophie y arriverait sans aide, comme une grande.
Le travail serait long, mais le jeu en valait la peine.
Elle allait obtenir un diplôme qui lui permettrait d’être enfin reconnue à sa juste valeur. Elle évoluerait vers les fonctions de Responsable de secteur.
Au bout de 10 mois, Sophie en avait bien bavé. Mais, elle avait enfin terminé son dossier juste la veille de la date limite de dépôt de son livret 2.
Elle avait un peu bâclé la mise en page de son document. Pas grave, de toute façon, elle demandait un BTS MUC, pas un BTS secrétariat. Le jury serait donc moins regardant.
De plus, bonne commerciale, elle avait le contact facile. Parler en public ne lui faisait pas peur. Selon elle, le passage devant le jury ne serait qu’une formalité. De ses propres mots, « elle allait tout déchirer devant le jury ».
Et puis… le jour J…
Patatras…
La catastrophe !
Elle n’avait pas eu son diplôme !
Même pas une validation partielle !
Rien !
Elle avait sombré comme le Titanic au contact d’un Iceberg.
Déçue, frustrée, Sophie avait pourtant « tout donné » dans son dossier et devant le jury. Mais finalement, son dossier ne reflétait pas son expérience.
Beaucoup trop de zones floues qui décrédibilisaient son savoir-faire.
Pas vraiment d’explications de ses méthodes de travail, encore moins de mise en valeur de ses compétences.
Sophie avait passé 10 mois à rédiger ses activités sans savoir ce qu’attendait réellement le jury.
Elle n’avait pas de méthodologie précise, elle n’avait pas compris les attentes du jury.
Les sentiments de Sophie oscillaient entre l’amertume et la colère. 

Vous êtes bien sûr capable de rédiger votre VAE sans aucune aide. Cela vous demandera une grosse motivation, un grand esprit d’analyse et une bonne connaissance des attentes du jury.

Vous pourrez bien sûr maîtriser tous ces éléments si vous acceptez de sacrifier beaucoup de temps et d’énergie, de mettre de côté votre vie familiale et passer vos weekends à essayer de comprendre cette question : « Décrivez comment vous vous organisez pour réaliser cette activité ».

Comme Sophie, vous aurez l’impression de fournir un travail de qualité. Mais qui en fait frôlera le hors-sujet.

À l’inverse, avec un accompagnateur, le travail est simplifié. L’accompagnateur connait les exigences de votre diplôme. Il :

  • vous permet de mettre en avant les éléments intéressants de votre parcours
  • vous permet d’adapter votre parcours en fonction du référentiel du diplôme visé.
  • met en place une méthodologie pour vous aider à décrire chaque geste et réfléchir sur vos activités afin de donner le maximum de détails au jury.

L’accompagnateur vous permet aussi de gagner du temps sur le plan de la compréhension et de la méthodologie pour vous éviter le hors-sujet. Il est en plus, un coach qui sait vous redonner du tonus, de la confiance et vous remotiver quand vous en avez besoin.

Gardez en tête cette statistique qui circule entre collègues accompagnateurs et qui dit que : « 80 % des personnes qui ne se font pas accompagner n’obtiennent pas leur diplôme et qu’à l’inverse, 80 % des personnes qui se font accompagner obtiennent leur diplôme. »

III. Penser que la Validation des Acquis de l'Expérience ne s’adresse qu’aux salariés

  • Indépendant, je ne peux pas entreprendre de VAE !
  • Demandeur d’emploi, je ne peux pas faire de VAE !
  • En rupture conventionnelle, je n’ai donc pas droit à une VAE !

Ce sont quelques-uns des objections que j’entends lorsque je diagnostique une demande de VAE.

Vous êtes nombreux à penser que la Validation des Acquis de l’Expérience n’est réservée qu’aux seuls salariés et à personne d’autre.

Or, depuis octobre 2017, les critères d’accessibilité à la VAE se sont élargis. La VAE concerne et s’adresse désormais à tous les actifs :

  • Indépendants
  • Artisans
  • Conjoints d’artisans
  • Salariés en CDD ou CDI
  • Fonctionnaires
  • Demandeurs d’emploi

Pour être recevable, vous ne devez justifier que de 12 mois d’expérience dans un métier en lien avec le diplôme visé.

En 2017, j’ai accompagné Pascale. Depuis plus de 15 ans, Pascale aidait son mari artisan-peintre décorateur dans la gestion de toute la partie administrative de son entreprise. 
En cela, elle gérait entre autres la relation client, l’envoi des propositions commerciales, la facturation des prestations et les commandes de matériel.
Elle se chargeait aussi de la relation avec les instances administratives et rédigeait toutes les déclarations liées à l’activité de la société, les relations avec les banques, etc.
Bien que sans statut précis, sauf celui de conjoint d’artisan, Pascale a demandé à faire reconnaître son expérience professionnelle dans le but d’obtenir un BTS Assistante de Gestion PME/PMI.
À la vue de son expérience et non pas de son statut, Pascale a d’abord obtenu la recevabilité de sa demande et a ensuite validé son diplôme.

IV. Viser un diplôme trop haut

Il y a quelques mois, en février, Matthieu, un jeune homme m’a contacté pour me demander si je voulais l’accompagner dans sa démarche de Validation des acquis de l'expérience.
Nous nous sommes entretenus par Skype pour faire son bilan.
Il avait 12 mois d’expérience en tant que commercial dans les assurances et il convoitait un BTS Banque Assurance.
Je lui ai expliqué qu’avec une seule année d’expérience, de mon point de vue, il n’était pas sûr de valider son diplôme du premier coup. Le référentiel du BTS Banque Assurance exigeait des compétences qu’il n’avait pas encore acquises et qu’un diplôme de niveau Bac serait plus adapté pour lui.
Il n’en démordait pas.
C’est le BTS qu’il voulait.
Pas un autre diplôme !
J’ai tenté de le convaincre de mon mieux. Sans succès.
On a fini par compléter son livret 1 en chargeant au maximum les tâches dans l’espoir de les faire correspondre au référentiel.
Le valideur n’a pas été dupe.
Au bout d’un mois, le candidat a reçu une notification de refus de recevabilité au motif que son expérience n’était pas suffisante pour répondre aux attendus du référentiel.
Le valideur lui conseillait de se tourner vers un diplôme plus adapté à son expérience.
Rendu à l’évidence, Matthieu n’a pas poursuivi sa démarche.

Ne sous-estimez pas les attentes du jury. Bien que depuis le mois d’octobre 2017, les critères et possibilités de recevabilité ont évolué pour permettre à des candidats avec seulement 12 mois d’expérience de bénéficier de la VAE, il n’empêche que c’est votre expérience qui conditionne le niveau de diplôme auquel vous pouvez prétendre.

Vous pouvez donc difficilement demander un Bac +2 avec seulement un an d’ancienneté. Plus vous aurez d’expérience et d’ancienneté, plus vous aurez de points communs avec le référentiel du diplôme visé et plus vous pourrez vous positionner sur un diplôme de rang élevé.

Positionnez-vous sur le diplôme que vous avez le plus de chance de valider. Un diplôme avec lequel vous avez au moins 80 % d’activités en commun.

Vous voulez avoir un aperçu du référentiel du diplôme que vous convoitez ?

Rendez-vous sur le site du RNCP par le biais du lien suivant : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/

Une fois sur le site, vous aurez accès à plusieurs boites de recherche, par domaines professionnels ou par mots clés.

Saisissez le diplôme qui vous intéresse

Ensuite, vous accéderez à la liste de toutes les certifications qui correspondent à votre recherche, classé par niveau.

Une fois que vous aurez sélectionné le diplôme qui vous correspond, vous aurez alors accès à :

  • Intitulé exact du diplôme choisi
  • Résumé du référentiel des compétences et connaissances requises
  • Secteurs d’activité concernés par le diplôme
  • Fiches ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) les plus proches du diplôme

Avec le résumé du référentiel du diplôme, vous pourrez vérifier les attendus du diplôme et les comparer à votre propre expérience.

V. Copier et coller le dossier d’une autre personne

Beaucoup de livrets 2 circulent sur Internet. Certains les offrent gratuitement, d’autres les vendent à des prix exorbitants pour le peu de valeur ajoutée qu’ils apportent réellement.

  • Combien de candidats les membres du jury accueillent-ils chaque année lors des entretiens et qui sont incapables de préciser les informations décrites dans leur livret 2 ?
  • Combien de candidats perdent pied à l’entretien parce qu’ils pensaient berner le jury avec de fausses informations ?

Or, le jury est composé de professeurs et de professionnels qui savent rapidement repérer une expérience non vécue.

Tel le jury de la Nouvelle Star, ils savent repérer les incohérences dans un récit et distinguer en une fraction de seconde les émotions qui viennent du cœur et celles qui sont feintes.

Les candidats qui copient et collent se retrouvent piégés et sont incapables d’argumenter sur leur savoir-faire et sont encore moins capables de décrire et d’expliquer leurs méthodes de travail.

En toute logique, ces candidats n’obtiennent pas leur diplôme. Frustrés et presque amers, ils reprochent à la VAE d’être une procédure trop complexe, trop longue, presque irréalisable.

La Validation des Acquis de l’Expérience est avant tout une démarche personnelle et individuelle qui vous demande de décrire et présenter vos expériences propres, vécues.

Or, copier et coller le contenu d’un livret 2 trouvé sur Internet équivaut à « une fraude punie par la loi et passible de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. »

La Loi punit quiconque se rend coupable de fausses déclarations : « Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques. Le faux et l’usage de faux sont punis de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. » (Code pénal, art. 441-1)

De plus vous serez difficilement en capacité de pouvoir défendre et faire la preuve d’un travail que vous n’avez pas fait. Il ne faut pas oublier que le jury de VAE est composé de professeurs et de professionnels des métiers en lien avec le diplôme visé.

VI. Sous-estimer l’impact de la Validation des Acquis de l'Expérience sur votre vie personnelle

La démarche VAE est chronophage et elle impacte fortement votre vie personnelle et familiale.

Dès le départ il vous faudra faire de nombreuses concessions pour réussir à allier vie professionnelle, vie de famille et longues périodes de travail sur vos dossiers.

C’est un aspect de la Validation des Acquis de l’Expérience que de nombreux candidats sous-estiment. Ils se retrouvent alors devant de grandes difficultés d’organisation. Ils se sentent débordés par la charge de travail et finissent par abandonner.

Or, si vous prenez très tôt conscience de l’impact qu’a la VAE sur votre rythme, votre vie familiale et vos loisirs, vous pourrez rapidement organiser votre travail pour l’adapter à votre quotidien.

Vous aurez à travailler le soir et le week-end. Vous aurez moins de temps à consacrer à votre famille.

De plus, vous naviguerez très souvent dans l’inconnu, ce qui peut amener vos proches à s’interroger sur l’intérêt de cette démarche jugée quelquefois plus difficile qu’un parcours scolaire où l’on est guidé pas à pas.

La Validation des Acquis de l'Expérience demande une très grande mobilisation personnelle et ne permet pas d’être disponible pour vos temps libres.

Vous aurez beaucoup moins de temps pour exercer vos activités sportives ou vos loisirs que vous mettrez entre parenthèses pendant quelques mois.

La réalisation de votre dossier, le soir, le week-end et les vacances impactera irrémédiablement votre vie personnelle.

Mais encore, comme les hormones d’une femme enceinte, la VAE vous fera passer de moments d’euphories à des moments de doutes extrêmes.

  • L’euphorie quand vos idées couleront de source et que vous aurez l’impression de retranscrire parfaitement le contenu de votre travail.
  • Le doute quand, bloqué face à une question, vous ne saurez pas comment y répondre.

Une démarche VAE nécessite une volonté de fer et une forte motivation. Car la fatigue, l’isolement et le découragement vous guettent et vous devrez faire face à ces moments difficiles. Dans ces moments de découragement, le soutien de votre famille vous fera du bien pour vous pousser à vous reprendre et vous éviter d’abandonner.


Il vous reste à lire 60% de cet article et surtout les erreurs les plus importantes à ne pas commettre en Validation des Acquis de l'Expérience.

Pour lire l'article complet, cliquez ci-dessous pour télécharger la version PDF

ParGutty

Décision jury VAE

Ça y est, enfin, on y est.

Vous avez rédigé votre livret 1, terminé votre livret 2 et vous venez de passer devant le jury.

Il ne vous reste plus qu’à attendre la décision du jury de vae.

Aujourd’hui nous allons aborder ensemble ce moment que l’on attend tous, lorsqu’on décide de faire reconnaître son expérience par le biais de la VAE. Malheureusement, ce moment arrive à la toute fin de la démarche.

L’attente, vous le concevez est donc longue, très longue. Mais enfin quand arrive le moment de la décision du jury de vae, c’est le bonheur assuré.

 Dans quelque temps, vous aussi vous serez dans cet état



Entretien et décision du jury de VAE

Imaginez !

Vous avez passé votre entretien devant un jury composé de 8 personnes, vous vous attendiez à ce qu’ils soient seulement 2 ou 3.

Le jury a pour objectifs de vérifier que vos acquis correspondent bien aux aptitudes, aux connaissances et aux compétences du diplôme que vous souhaitez obtenir.

Après l’entretien, il doit prendre sa décision en fonction du contenu de votre livret 2 et de votre oral en face à face.

Le jury donc, vous a un peu asticoté. Posé des questions auxquelles vous ne vous attendiez pas. Mis en difficulté sur des points que pourtant vous maîtrisez sur le bout des doigts.

Il vous dit pour conclure :

Merci, Madame, ou merci, Monsieur, la décision vous parviendra dans quelques semaines.

Vous avez fait de votre mieux, mais vous êtes sortis de l’entretien avec un gros doute, une impression de ne pas avoir dit tout ce que vous vouliez dire.

3 décisions prises le jury de VAE ?

Quelques semaines à attendre, vous trouvez ça long. Très long comme nous tous. Plus le temps avance, plus vous êtes dans le doute.

Et enfin, un jour où vous l’aviez presque oublié, au retour du travail, dans la boite aux lettres vous récupérez vos courriers comme tous les jours. 

Vous y trouvez des petites et de grandes enveloppes. Vous les balancez négligemment sur votre table basse et vous passez à autre chose sans savoir que dans ces courriers se trouvait cette fameuse enveloppe que vous attendiez, que vous espériez tant : la décision du jury de vae.

Donc, que contenait cette enveloppe, quelle décision le jury peut-il rendre ?

Le jury de VAE a la possibilité de rendre 3 verdicts :

  • Validation totale
  • Validation partielle
  •  Refus de validation

1. Validation totale

Dans le meilleur des cas, le jury accorde une validation totale. C’est-à-dire que vos acquis correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour obtenir le diplôme visé. Vous avez réussi à convaincre le jury aussi bien au niveau de votre livret 1, votre Livret 2 et votre passage à l’oral.

Vous recevrez un diplôme, une certification ou une attestation de compétences qui correspond au niveau du diplôme visé.

Le diplôme que vous obtenez est exactement le même diplôme que celui qu’obtient un étudiant qui sort d’école.

2. Validation partielle

La validation partielle est rendue si vos acquis ne correspondent qu’en partie aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour la certification visée. Il vous manque certaines compétences…

En cas de validation partielle, le jury motive sa décision et peut vous expliquer comment et par quels moyens compléter et obtenir les compétences qui vous manquent.

  • Des cours du soir
  • Des cours à distance
  • Formation certifiante
  • Mise en pratique en entreprise

Pour vous notifier votre validation partielle, le jury vous transmet un livret de certification qui indique les compétences acquises, ainsi qu'une notification vous indiquant les éléments qui devront faire l'objet d'une évaluation complémentaire.

Durée des certifications acquises

Depuis janvier 2018 et la nouvelle réglementation de la VAE, les certifications (validation) partielles sont désormais acquises à vie et non plus pour une durée de 5 ans.

3. Refus de validation

Le refus de validation arrive heureusement que très rarement. Il est rendu lorsque vos acquis ne correspondent pas du tout au niveau de compétences, aptitudes ou connaissances exigées par le référentiel du diplôme. Par conséquent, le jury rejette l’attribution du diplôme.

Quoique exceptionnelle, cette situation peut être due dès le départ à un mauvais positionnement sur le diplôme visé. C’est-à-dire que vous vous êtes positionné sur un diplôme de rang beaucoup trop élevé par rapport à votre expérience et pour lequel vous n‘avez pas les qualifications nécessaires.

Comment éviter le refus de validation

Pour éviter cette situation, le conseil est de mettre en adéquation votre expérience et le référentiel du diplôme visé. Rendez-vous sur le site du RNCP pour vous positionner sur le diplôme que vous avez le maximum de chance d’obtenir.

Cela ne sert à rien de vouloir une certification à Bac+2 alors que vous n’avez que 1 an d’expérience dans votre métier.


ParGutty

4 étapes pour choisir sa vae et trouver son diplôme

livret 2 accompagnement vae validersavae

Choisir sa VAE et trouver le bon diplôme

À 25 ans, elle avait déjà 5 ans d’ancienneté en tant qu’opératrice logistique dans un grand entrepôt d’articles de sport en région parisienne. Elle avait accumulé de l’expérience en :

  • Management d’équipe
  • Gestion de chargement et déchargement de camions
  • Gestion de la relation client
  • Préparation de commande
Son objectif était de passer manager d’équipe. Un poste allait se libérer suite au futur départ de son responsable du moment. Un poste avec de nouvelles responsabilités et qui demandait une qualification à un niveau Bac +2.

Delphine et moi avons alors commencé à travailler ensemble sur le livret 2. Je lui ai posé les questions de base pour connaitre son parcours scolaire et professionnel :

  • Quelles sont vos tâches quotidiennes
  • Comment s’organisent-elles ?
  • Avec qui travaillez-vous ?
  • En quoi consiste votre fonction ?

Je l’ai aussi interrogée sur son parcours scolaire.

En 2009, elle avait obtenu un diplôme de responsable logistique, équivalent Bac+2.

Tous les diplômes ne sont pas reconnus par l'Etat

Je me suis dit qu’elle avait donc le diplôme qui lui fallait ! Je ne voyais pas pourquoi elle ne visait pas un diplôme supérieur.

Surpris, je lui ai demandé quel diplôme elle visait.

Elle m’a répondu un BTS logistique, devenu depuis le BTS Services et Prestations Logistiques.

Encore plus étonné, je lui ai fait remarquer qu’elle avait déjà le bon niveau de diplôme et qu’obtenir un autre diplôme de même rang ne lui apporterait rien de plus.

À ce moment-là, je l’ai sentie gênée.

Dans un léger murmure, elle m’a répondu : « mon diplôme ne vaut rien ».

En fait, le diplôme qu’elle s’était acharnée à obtenir pendant 2 ans n’était que reconnu. Pas homologué et encore moins visé. Donc, sans valeur légale sur le territoire français.

Ce n’était pas un vrai diplôme Bac+2.

Or, elle avait absolument besoin d'un Bac+2 reconnu, afin d’obtenir le poste pour lequel elle travaillait dur depuis de nombreuses années.

Tous les diplômes ne sont pas accessibles par la VAE

Alors pourquoi vous ai-je raconté cette expérience avec Delphine ?

Eh bien, parce que vous devez vous assurer que le diplôme que vous visez est un diplôme reconnu et qu’il vous apporte vraiment quelque chose. Qu’il vous donne une vraie certification légale afin qu’où que vous alliez, il corresponde à un niveau.

Or, tous les diplômes ne vous apportent pas cette garantie.

Et n’oubliez pas ! La France est considérée comme le pays du diplôme. Les recruteurs se basent sur vos diplômes pour vous embaucher et vous attribuer votre rémunération. Les grilles de salaires se basent sur vos diplômes et non sur votre expérience.

  • Vous avez le diplôme qui convient ? OK. Super, vous rentrez dans la bonne case.
  • Vous ne l’avez pas tant pis pour vous ! Vous ne serez pas reconnu(e) à votre juste valeur et n’aurez sûrement jamais la rémunération que vous pourriez obtenir.
validersavae livret 1 diplome bts muc

1 : Choisir un diplôme reconnu par l’État

Un diplôme reconnu est un diplôme visé par l’État est délivré par le Ministère de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche après un audit approfondi de la formation. Il valide la qualité de l’enseignement. Ce qui confère à ce diplôme une reconnaissance légale sur tout le territoire français.

Les diplômes accessibles par la VAE sont tous des titres certifiés. C’est-à-dire qu’ils permettent à leurs titulaires de certifier des compétences, des aptitudes et des connaissances nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une activité qui correspond à un domaine professionnel :
  • Les diplômes d’État et les titres professionnels du ministère du Travail ont une valeur nationale et indépendante de l’établissement qui les délivre (CAP, Bac Pro, BTS, etc.).
  • Les titres d’établissement valent surtout par la notoriété de celui qui les délivre. Cependant, toutes les écoles ne permettent pas la VAE.
  • Les CQP (Certificats de qualification professionnelle) sont délivrés par des branches professionnelles (hôtellerie – restauration, commerce, ferroviaire, etc.) et donnent lieu à un positionnement sur les grilles de classification des conventions collectives concernées.

Comment sont classés les diplômes ?

Les diplômes sont classés par niveaux de certification du niveau V au niveau I. Le niveau V équivaut à un niveau BEP/CAP et le niveau I, le niveau le plus élevé avec une équivalence de bac+5 minimum.

  • I : Bac +5 et plus
  • II : Bac + 3/4
  • III : Bac +2
  • IV : Bac
  • V : BEP/CAP

Alors, vous vous demandez toujours ce qui vous permet de vous assurer du bon diplôme ?

Eh bien, c’est le RNCP !

Se connecter sur validersavae.fr

2 : Se renseigner sur le RNCP ?

C’est le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

La base de données qui regroupe tous les titres, diplômes, certificat de qualification professionnelle qui ont une valeur légale en France et sont reconnus par tous : les administrations, les entreprises de tous les secteurs d’activité.

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles contient les fiches descriptives de chaque certification avec une valeur nationale et accessible par la voie de la formation initiale, ou la formation continue ou par la Validation des Acquis de l’Expérience).

Chaque fiche du RNCP précise les éléments de compétences acquises après la formation, l’emploi qui peut être occupé, le secteur d’activité concerné et les modalités d’accès.

Qu’est-ce qu’un diplôme inscrit au RNCP ?

Une formation, donc un diplôme est inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP), lorsqu’il a été évalué, reconnu et certifié par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP) composée des représentants des employeurs et des salariés, puis validée par le cabinet du Premier Ministre.

Tous les titres certifiés par le RNCP sont ouverts à la Validation des Acquis de l’Expérience. Le RNCP ne comporte que des certifications à visée directement professionnelle, et ne prend donc pas en compte des diplômes généraux tels que le bac général ou le brevet.

3 : Accéder au RNCP ?

Vous pouvez vous y rendre par le biais du lien suivant : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/

Comment rechercher le diplôme qui vous intéresse ?

Une fois sur le site, vous aurez accès à plusieurs boites de recherche, par domaine professionnel ou par mots clés.

Vous saisissez le diplôme qui vous intéresse

Ensuite, vous accédez à la liste de toutes les certifications qui correspondent à votre recherche, classé par niveau.

Une fois que vous avez sélectionné le diplôme qui vous correspond, vous aurez alors accès à :

  • L’intitulé exact du diplôme choisi
  • Résumé du référentiel des compétences et connaissances requises
  • Les secteurs d’activité concernés par le diplôme
  • Les fiches ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) les plus proches du diplôme

Vous y trouverez aussi les liens internet vers les principaux certificateurs qui délivrent ce diplôme. 

En ce qui nous concerne, les diplômes seront le plus souvent attribués par le ministère de l’Éducation nationale ou le ministère chargé de l’éducation supérieure. Mais les certificateurs peuvent aussi être :

  • Éducation Nationale (CAP, BM, BMA, BEP, BAC PRO, BTS, DCG, DSCG)
  • Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation (DUT, DEUST, Licence professionnelle, Master professionnel, Doctorat
  • Ministère des Solidarités et de la Santé (diplôme du secteur de la santé : DEAP, DEAS, DPPH, DEERGO
  • Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (CAPA, BPA, BEPA, Bac Pro, BP, BTA, BTSA, Ingénieur, Paysagiste, CEAV, DESV
  • Chambres de Commerce et d’Industrie (diplôme de technicien supérieur, IFV, EGC, ECD
  • Chambres des Métiers et de l’Artisanat (Brevet de Maitrise (BM), BTM, BCCEA, BMS
  • Ministère des sports (diplôme des secteurs sportif — BAPAAT, BP, BEATEP, BEES 1 2 et 3, BPJEPS, DES JEPS, DEDPAD — et social — DEAVS, DEAMP, DEASS, DEASS, DEAF, DEIS, DEEJE, DEMF, CAFERUIS, DETISF

4 : Sélectionner le bon certificateur

Une fois que vous aurez sélectionné le bon certificateur, il ne vous restera plus qu’à le contacter pour connaitre les modalités de réalisation de votre VAE.

Vous serez alors certain que votre diplôme a une valeur légale et répond aux exigences de tous les acteurs économiques du territoire français.

Conclusion

Voilà, dans cet article vous avez vu que tous les diplômes ne sont pas forcément reconnus par l’État. Et qu’en ce qui vous concerne, vous souhaitez accéder à un diplôme reconnu.

Vous avez aussi abordé le fait que le RNCP est la base de données sur laquelle vous devez vous rendre pour prendre connaissance de votre certification, titre ou diplôme afin d’en connaitre les modalités d’accessibilité.

Enfin, vous avez vu que vous pouviez rechercher le diplôme que vous souhaitez et qu’en plus, cela vous donne accès à plusieurs informations complémentaires importantes pour vous.

Entre temps, n’oubliez pas de vous abonner à notre page Facebook et notre chaine YouTube et activer les notifications pour être tenu(e) informé de toutes nos vidéos.

ParGutty

Comment obtenir la recevabilité de livret 1 de VAE du premier coup

livret 1 validation des acquis de l'experience

Tout avait pourtant bien commencé.

On avait fait le point sur son expérience passée et présente et défini le diplôme le plus adapté à son parcours professionnel.

Flora comptabilisait 5 années d’expérience. Elle avait été tour à tour, gestionnaire relation client dans un centre d’appels pendant 2 ans. Employée de service dans une station essence pendant 1 ans et son poste du moment était responsable de caisse dans un supermarché. Des postes qui tournaient autour du commerce.

Sans compter les emplois qu’elle avait occupés dans le même domaine, dans son pays d’origine.

En quelques entretiens, nous avons donc rédigé son livret 1 en mettant en avant ses activités les plus marquantes et surtout les tâches et missions qu’elle avait exercées, en lien direct avec le diplôme visé :

  • Gestion des commandes de gaz
  • Gestion de la caisse et des encaissements clients
  • Fidélisation client
  • Ouverture et fermeture de magasins
  • Gestion des inventaires

Dès qu’on avait fini la rédaction de son livret 1, Flora a immédiatement envoyé son dossier accompagné des annexes au dava. Au bout de 3 semaines, elle recevait un courrier lui annonçant que son dossier était recevable pour le diplôme visé. Super cool.

Toutefois, le certificateur émettait quelques réserves sur des compétences liées au management.

Qu’est-ce que des réserves sur la recevabilité du livret 1 ?

Ce sont des interrogations que se pose le valideur à la vue des expériences retranscrites dans le livret 1. Ces réserves peuvent être appuyées. C’est-à-dire que véritablement les activités listées dans le livret 1 ne correspondent pas avec les attendus du référentiel du diplôme.

Cela peut déboucher sur un refus de recevabilité, une impossibilité de continuer votre VAE. Ce qui peut vous demander de changer le niveau de diplôme choisi ou carrément de diplôme.

Dans le cas de Flora, les réserves ne l’interdisaient pas de continuer sa démarche.

Bien au contraire.

Nous avons donc continué sur la rédaction de son livret 2 en tenant compte des contraintes signalées.

Nous avons centré le livret 2 sur des activités qui montraient ses capacités à gérer une équipe.

Elle avait travaillé en centre d’appels, elle savait forcément gérer un groupe de travail.

Cependant, je me suis rendu compte par la suite qu’on n’avait pas assez mis en valeur ses activités sur cette période. Par négligence ou par simple oubli, mais cela aurait pu mettre fin à sa démarche de Validation des Acquis de l’Expérience.

Au bout de 9 mois de travail intense sur son livret 2 et sa préparation de passage devant le jury, Flora est passée à l’oral et a obtenu son Bac Pro Commerce.

diplome vae

Qu’est-ce que la recevabilité du livret 1 ?

  • Qu’est-ce que la recevabilité est une des questions que posent les candidats à la VAE !
  • C’est une étape cruciale de la Validation des Acquis de l’Expérience. C’est le moment ou ça passe ou ça casse.
  • C’est-à-dire qu’en fonction de la décision que rend le valideur, vous pouvez continuer votre parcours de VAE si la décision de recevabilité est positive.
  • Ou bien, vous avez obligation d’arrêter votre démarche si vous recevez un refus de recevabilité, soit parce que vos expériences ne rentrent pas dans le cadre du référentiel du diplôme visé, soit parce que vous n’avez pas fourni assez de preuves de la réalité de votre parcours professionnel. Le certificateur pourra alors vous suggérer des pistes pour atteindre les prérequis ou trouver un diplôme plus adapté à votre expérience.
  • La recevabilité du livret 1 sert aussi à rendre officielle votre demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Mais ne garantis pas la réussite de votre validation des acquis.

Pour garantir au maximum la recevabilité de votre dossier, vous devez tout d’abord bien définir le diplôme visé. Ensuite, il est primordial lors de la rédaction de votre livret 1 de vraiment lister et décrire les tâches que vous avez réalisées. Vous devrez être le plus précis possible pour éviter au certificateur de s’interroger sur votre parcours.

Ce sont ces conseils que j’ai l’habitude de donner à cette étape de rédaction du Livret 1. Or, cette fois-la, avec Flora, par inadvertance ou par suffisance, nous n’avons listé que peu de ses tâches et activités réalisées. Heureusement sans conséquence !

Creer son compte cpf pour financer sa vae

Comment s’assurer d’obtenir sa recevabilité ?

À la suite de l’examen de votre dossier, l’organisme certificateur se prononcera pour un avis de recevabilité ou de non-recevabilité.

  • Si votre dossier est recevable, vous recevrez une notification dans un délai maximum de deux mois. L’absence de réponse au terme des deux mois vaut acceptation.
  • Si votre dossier n’est pas recevable, vous recevez une notification dans les mêmes délais avec une information argumentée sur le refus.

Depuis le mois d’octobre 2017, les critères et possibilités de recevabilité ont évolué.

Pour être recevable, vous devez désormais disposer d’une expérience d’au moins un an, de façon continue ou non, en rapport direct avec le diplôme visé.

Votre expérience peut être issue de l’ensemble des activités suivantes :

  • Professionnelles salariées,
  • Non-salariées,
  • Bénévolat ou de volontariat,
  • Personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau,
  • Responsabilités syndicales,
  • Mandat électoral local ou d’une fonction élective locale.

Pour être recevable, vous pouvez aussi prendre en compte vos activités exercées en formation initiale ou continue :

  • Les périodes de formation en milieu professionnel,
  • Les périodes de mise en situation en milieu professionnel,
  • Les stages pratiques,
  • Les préparations opérationnelles à l’emploi,
  • Les périodes de formation pratique de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de contrat unique d’insertion.
livret 1 validersavae main en discussion

Comment demander la recevabilité de sa VAE ?

Pour demander la recevabilité de son dossier de livret 1, Flora s’y est prise en deux étapes.

1 — Compléter le Livret 1 et ses différentes rubriques :

Un formulaire de candidature dûment renseigné avec la signature manuscrite ou électronique du candidat dont le modèle est maintenant fixé par arrêté du ministre chargé de l’Emploi.

  • Les documents justifiant de la durée des activités exercées par le candidat et le cas échéant, les certifications ou parties de certifications obtenues et les attestations de formations suivies antérieurement distinguant la durée des périodes de formation initiale ou continue réalisées en situation de travail, en rapport direct avec la certification ciblée ;

2 — Envoyer le dossier de livret 1 au certificateur

  • En un ou plusieurs exemplaires physiques et numériques, en fonction des exigences du certificateur. Flora a envoyé son dossier par lettre recommandée avec accusé réception, simplement pour connaitre avec exactitude la date de réception de son dossier et s’organiser un planning de suivi.

Ensuite sous un délai de 1 à 2 mois, l’organisme certificateur notifie sa décision par courrier.

Combien de demandes je peux faire par année ?

La loi n’autorise qu’une seule demande par diplôme, par candidat pendant la même année civile. Pour des diplômes, titres ou certificats de qualification professionnelle différents, vous ne pouvez déposer plus de trois dossiers de VAE au cours de la même année civile.

Quelle est la durée de la recevabilité

La recevabilité du livret 1 est acquise pour une durée de 12 mois à compter de la date d’émission de la notification. Cela signifie que vous devez déposer votre livret 2 dans cet intervalle de 12 mois.

Au-delà, vous serez dans l’obligation de demander directement au certificateur une prolongation de votre VAE ou refaire un dossier de livret 1 en renouvellement.

Vous n’avez droit qu’à une seule demande de prolongation ou de renouvellement. Au-delà de cette période, vous devrez recommencer votre démarche de VAE depuis le début.

Conclusion

Voilà, dans cet article vous avez fait le point sur cette étape plus que primordiale qu’est la recevabilité de votre livret 1.

ParGutty

3 moyens sûrs de financer sa VAE et ne rien à débourser pour obtenir son diplôme

Livret 1 de VAE et demande de recevabilité

Vous vous lancez dans une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience, mais les tarifs d’accompagnement sont élevés, vous n’avez pas les moyens de vous faire accompagner.

  • Vous avez tout essayé, mais ce n’est pas possible, vous ne pouvez sortir cette somme en une fois.
  • Finalement, vous allez laisser tomber, alors qu’il vous faut absolument un diplôme pour évoluer.

Attendez !

Ne laissez pas tomber !

Vous ne savez pas comment financer votre VAE ? Dans cet article, je vais vous montrer les 3 sources (légales) pour financer sa VAE et n’avoir rien à débourser pour valider le diplôme de vos rêves.

Mais avant d’aborder de plein fouet ce sujet plus que critique, je vais vous dire que beaucoup de personnes que j’accompagne dans leur Validation des Acquis de l’Expérience ont au départ cette inquiétude : comment faire pour faire financer l’accompagnement à la Validation des Acquis de l’Expérience.

Pourquoi faire financer sa VAE ?

Je me souviens de Kadidja qui est venue me voir en avril 2016 pour me demander de l’accompagner pour l’aider à valider un BTS MUC. Une de ses amies que j’avais accompagnée deux ans auparavant l’avait conseillée.

Kadidja m’a d’abord présenté son parcours professionnel, ses différentes missions et ses tâches quotidiennes. etc.

Elle était en CDI, adjointe responsable boutique pour une chaine de prêt-à-porter féminin. Elle souhaitait vraiment ce diplôme qu’elle n’avait pas pu obtenir plus jeune. Mais elle avait une inquiétude tenace qu’elle m’a révélée seulement après.

Elle ne savait pas comment financer sa VAE. Elle n’avait pas les moyens de débourser la somme que je lui demandais. Et elle craignait que je n’accepte pas d’aller plus loin avec elle.

Les informations qu’elle avait trouvées sur Internet étaient éparses et souvent contradictoires. Dans son entreprise, on n’encourageait pas forcément ce type d’initiatives. Elle voulait donc faire sa VAE en dehors du temps de travail.

Son salaire se situait à peine au-dessus du SMIC malgré ses 8 années d’ancienneté.

Sentant son appréhension, je l’ai rassurée. Elle n’aurait rien à débourser. En aucun cas, je ne lui demanderai de régler elle-même cette somme.

En effet, il existe des organismes dédiés aux financements des actions de formation.

On allait faire ensemble toutes les démarches nécessaires pour demander son financement. Et si cela n’aboutissait pas et bien on arrêtera simplement la prestation. Je ne lui demanderai rien en retour.

Je l’ai rassurée, convaincue.

Quelques mois plus tard, sa demande de prise en charge a été acceptée. On a pu travailler ensemble pendant les 12 mois qui ont suivi.

Comment faire financer sa VAE ?

Le dispositif d’accompagnement à la Validation des Acquis de l’Expérience est souvent payant. Cependant, des financements existent selon votre situation.

Il existe pour cela, plusieurs dispositifs vous permettant de financer votre accompagnement VAE. Mais ici, dans cet article, je ne vais en aborder que trois. Ceux qui m'ont donné le plus grand taux de financement : le CPF, le plan de formation et le Congé VAE.

Qu’est-ce que le CPF/CPA ?

Remontons en 2014. À cette date, il y avait le DIF (Droit Individuel à la Formation). C’était un dispositif qui permettait à toute personne en activité de bénéficier de 20h de formation par an, cumulables pour un maximum de 120 heures sur 6 ans.

Ce droit vous pouviez l’utiliser pour suivre tous types d’actions :

  • Formations
  • Bilans de compétences
  • Validation des Acquis de l’Expérience.

La seule contrainte était qu’il fallait que le salarié ait l’accord de son employeur qui avait le droit de refuser au moins à 2 reprises.

Après 2014, le CPF (Le Compte Personnel de Formation) a remplacé le DI, lui-même remplacé en 2017 par le CPA (Compte Personnel d’Activité). Un dispositif qui donne accès à tous actifs à 24 heures de formation par an jusqu'à 120 heures, puis de 12 heures jusqu'à la limite de 150 heures au total.

Pour une activité salariée à temps partiel, les droits sont calculés au prorata du temps de travail annuel.

Cette fois-ci, avec le CPF vous êtes à 100% maître de vos démarches de formation :

- Si l'accompagnement à la VAE se déroule hors du temps de travail, vous n’avez pas besoin de l'autorisation de l'employeur.

Vous gérez vous-même votre budget de formation comme vous le souhaitez.

Comment savoir de combien d’heures de formation vous bénéficiez ?

Votre compte d’heures vous indique le nombre d'heures dont vous disposez pour effectuer une formation. Il se charge automatiquement chaque année en fonction de votre activité. Et les nouvelles heures acquises sont consultables à la fin du premier trimestre de l’année suivante. Par exemple, les heures acquises pour l’année 2017 sont accessibles depuis le premier trimestre 2018.

Si vous êtes en activité, les heures sont calculées à partir des déclarations de votre (vos) employeur(s), y compris si vous avez été licencié.

Si vous êtes demandeurs d’emploi, vous ne cumulez pas d’heures CPF. Vos droits CPF correspondent à vos activités professionnelles passées, prises en compte à partir de 2015.

Jusqu’en 2020, vous pourrez encore utiliser vos heures non consommées au titre du DIF. Elles sont mobilisables pendant cinq ans dans le cadre du CPF.

Qui est concerné par le CPF ?

Comme je vous l’ai dit plus tôt, tous les actifs sont concernés par le CPF. Que vous soyez salariés en CDD ou en CDI, intermittents du spectacle. Vous pouvez bénéficier d’heures de formation par le biais du CPF.

Depuis l’année 2018, le CPF s’est ouvert aux travailleurs non-salariés (indépendants, artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, autoentrepreneurs, agriculteurs, artistes auteurs...), aux professions libérales ou professions non salariées, et à leurs conjoints collaborateurs.

Encore plus récemment, depuis le 1er semestre 2018, le CPF a été ouvert aux agents publics, titulaires, contractuels et salariés de droit public.

Quel que soit votre statut, donc vous pouvez accéder à la formation par le biais du Compte Personnel de Formation.

Comment vous faire accompagner en VAE par le CPF ?

C'est à vous de prendre l'initiative d'utiliser vos heures CPF pour mener à bien votre projet VAE. Vous êtes par conséquent le seul gestionnaire de votre compte CPF. Vous devez donc aussi faire attention aux coûts de vos formations, pour toujours être en mesure de les financer.

  • Si vous souhaitez réaliser votre VAE pendant le temps de travail, dans ce cas, il vous faut au préalable obtenir l’accord de votre employeur pour vous autoriser à vous absenter de votre poste pour suivre l’accompagnement ou du moins vous permettre de la réaliser pendant vos heures de travail. Votre employeur doit vous notifier sa réponse dans un délai de 30 jours. L'absence de réponse de sa part vaut acceptation.
  • Si vous souhaitez réaliser votre VAE en dehors de votre temps de travail, dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’informer votre employeur.

Il ne vous reste plus qu’à accéder à votre compte CPF pour demander le financement de votre formation.

Creer son compte cpf pour financer sa vae

Comment créer votre compte CPF et financer sa vae ?

Le site Internet du CPF est un site gouvernemental.

Vous pouvez y accéder en vous rendant sur le lien suivant : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

Une fois sur le lien, le site va vous inviter à saisir vos informations personnelles afin de créer votre compte :

  • Numéro de sécurité sociale
  • Nom
  • Prénom
  • Email
  • Mot de passe

La création de votre compte est immédiate.

Vous pourrez alors saisir vos heures DIF et vos heures CPF.

  • Si vous êtes salariés, vous trouverez ces informations sur votre bulletin de paie du mois de décembre ou du mois de janvier.
  • Si vous avez quitté un précédent emploi, vous trouverez les heures à reporter sur les documents remis par votre précédent employeur (attestation d’embauche, solde de tout compte, etc.)

Comment demander le financement de votre VAE par le CPF ?

Pour demander le financement de votre Validation des Acquis de l’Expérience, vous devez d’abord choisir la VAE dans le portefeuille des formations éligible au CPF. Toutes les formations ne sont pas éligibles et finançables par le CPF. Dans notre cas, c’est la VAE qui nous intéresse et la VAE est éligible au CPF.

  • Vous choisissez votre accompagnateur

Tout d’abord, vous devez choisir la formation la plus adaptée à vos attentes et à votre situation professionnelle.

Créez et complétez votre dossier de VAE

Vous avez choisi une formation ?

Il vous faut à présent répondre à plusieurs questions pour entamer la création de votre dossier de formation.

Vous devez alors contacter l’organisme avec lequel vous accepter de réaliser votre accompagnement VAE. Vous devez obtenir de cet organisme des informations sur le déroulé de l’accompagnement et joindre ces éléments à votre dossier de demande de financement :

  • Le programme de l’accompagnement
  • La durée totale
  • Les différentes étapes l’accompagnement
  • Le lieu de déroulement
  • Le coût global

Une fois ces informations obtenues, vous allez faire la demande de financement à votre organisme financeur en complétant les renseignements pris dans votre compte CPF.

Transmettez votre demande de financement au financeur

Vous avez saisi toutes les informations et rempli toutes les cases, votre dossier est complet ?

Vous pouvez maintenant faire votre demande de financement pour votre VAE. Le financeur de votre VAE dépend de votre situation, si vous êtes, salarié, indépendant ou demandeur d’emploi.

Selon votre cas, votre financeur pourra être :

  • Votre employeur
  • Votre OPACIF
  • L’OPCA de votre entreprise
  • L’OPCA de votre ancien employeur
  • Pôle emploi.

Envoyez votre demande de financement par courrier avec Accusé de Réception afin de garder une trace de votre envoi et de la date de réception de votre dossier. Une fois votre demande de financement envoyée. Une notification d’accord de prise en charge ou de refus doit vous parvenir sur un délai de 1 à 2 mois environ.

Vous avez reçu une notification de prise en charge

Vous avez reçu un refus ! Cela peut être dû à différents facteurs :

  • Votre formation n’est pas éligible au CPF
  • Vous avez envoyé votre demande au mauvais financeur
  • Le coût de la prestation dépasse les plafonds alloués

Vous pouvez renouveler votre demande de prise en charge en adaptant et modifiant les points bloquants jusqu’à trouver votre financement.

Le financeur a validé votre demande de financement ?

Vous pouvez contacter votre organisme accompagnateur et planifier le démarrage de votre accompagnement VAE. Dans la majeure partie des cas, votre organisme aura aussi reçu votre notification de prise en charge.


Comment financer sa VAE dans le cadre du plan de formation de l’entreprise ?


Qu’est-ce que le plan de formation de l’entreprise ?

Les entreprises contribuent au financement de la formation en versant une participation calculée sur la masse salariale en fonction de nombre de salariés employés. Ce qui leur donne la possibilité de financer les actions de formations de leurs employés.

Le plan de formation sert à financer deux types d’actions :

  • Des actions visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise
  • Des actions ayant pour objet le développement des compétences des salariés.

En dehors des formations servant la performance de l’entreprise, le plan de formation peut servir à prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience (VAE) et des formations participant à la lutte contre l’illettrisme.

La VAE peut aussi être à l’initiative de votre employeur. Pour cela, le financement de votre VAE rentre dans le cadre du plan de formation de l’entreprise.

Comment faire sa demande de VAE dans le cadre du plan de formation ?

En accord avec votre entreprise donc, vous complétez un dossier de prise en charge VAE directement à l’OPCA de votre entreprise, qui se charge d’accepter ou non votre VAE.

Dans le cas de VAE sur le plan de formation de l’entreprise, celle-ci est souvent réalisée pendant le temps de travail.

Vous devez joindre :

  • Le programme de VAE
  • La convention tripartite entre vous, l’entreprise et l’organisme de formation
  • 1 devis

Comment financer sa VAE dans le cadre d’un congé VAE ?

Le financement d’une VAE par le biais d’un congé VAE passe par le Fongecif ou autres OPACIF.

Qu’est-ce que le Fongecif et les OPACIF ?

Le FONGECIF (Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation) est un OPACIF (Organisme Paritaire au titre du Congé Individuel de Formation). Ces organismes ont pour objectif de capter le financement des entreprises au titre du Congé individuel de Formation (CIF) et de le redistribuer aux demandeurs rentrants dans leurs champs de compétences.

Comment faire sa demande de congé VAE ?

Il est possible de faire une demande de financement aux OPACIF. Ce financement couvre deux étapes l’accompagnement et la validation (si ces étapes sont payantes).

Pour demander le financement d’une VAE, vous devez remplir un dossier de demande de prise en charge. Cette demande précise le diplôme, le titre ou le certificat de qualification visé, et indique les dates, la nature et la durée des actions de validation ainsi que la dénomination de l’organisme responsable la certification.

Le délai de traitement des dossiers par les OPACIF est généralement long. Pour ne pas risquer un refus de financement pour réception tardive de votre dossier, votre demande doit être remise à l’OPACIF de votre employeur ou de votre ancien employeur au plus tard, 45 jours avant le début de la prestation.

Pour terminer, l’OPACIF analyse votre dossier au regard de ses critères et vous rend sa décision de financement ou de refus de financement par courrier.

ParGutty

Qu’est ce que la VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif qui à 20 ans mais qui reste encore méconnu du public.

La VAE est un dispositif qui vous permet de faire valider votre expérience professionnelle afin d’obtenir un diplôme en lien avec vos activités professionnelles et extra professionnelles.


La VAE est donc une des quatre voies d’accès à une certification, comme la formation continue, la formation initiale et l’apprentissage.

C’est aujourd’hui un excellent moyen d’obtenir un diplôme sans passer par les bancs de l’école. Avec la VAE, vous n’êtes pas jugée sur des aspects théoriques. Le jury se focalise uniquement sur votre savoir-faire pour mesurer vos capacités à répondre aux attendus du diplôme visé.

Pour vous expliquer la VAE, laissez-moi vous raconter l’histoire de ma rencontre avec Charline.

C’est ce que je vais tenter de vous expliquer en prenant l’exemple de Charline que j’ai accompagné en 2015.

C’est ce que j’ai dit à Charline en préambule de notre entretien, lorsqu’elle est venue me rencontrer pour prendre des informations au sujet de son projet de Validation des Acquis de l’Expérience.

Charline a alors voulu savoir si elle rentrait dans les critères d’éligibilité de la VAE.  En effet, elle ne savait pas à qui s’adresse cette démarche.

La VAE couvre un large spectre de public éligible. Que vous soyez :

  • Salarié en CDD ou en CDI
  • Intermittents du spectacle
  • Travailleurs non-salariés (indépendants, artisans, commerçants, micro-entrepreneurs, autoentrepreneurs, agriculteurs, artistes auteurs...)
  • Professions libérales ou conjoints collaborateurs

Tout le monde peut prétendre à faire valider son expérience professionnelle.

Depuis octobre 2017, la VAE prend aussi en compte les expériences extra-professionnelles, comme vos activités de :

  • Bénévole en association
  • Élus locaux
  • Sportif de haut niveau

A la seule condition, de pouvoir justifier d’au moins 12 mois d’expérience dans un métier en lien avec le référentiel du diplôme visé.

Je voyais Charline qui prenait des notes de tout ce que je disais. Parfois, elle acquiesçait de la tête. Comme pour confirmer ce que je disais ou peut-être pour se rassurer elle-même.

Charline, m’a ensuite demandé si elle était limitée sur le niveau du diplôme qu’elle pouvait demander.

En effet, elle a dû arrêter sa scolarité en 3e pour des raisons familiales. Elle voulait obtenir un BTS Management des Unités Commerciales (MUC), mais se demandait s’il lui fallait d’abord obtenir le Bac.


Quel diplôme obtenir par la VAE ?

Je lui ai répondu de mon ton le plus apaisant et rassurant qu’elle pouvait obtenir tout diplôme qu’elle souhaitait, du CAP au BTS pour les diplômes de l’Education Nationale et même une Licence ou un Master pour des diplômes de l’enseignement supérieurs, des Ecoles ou des Universités.

Vous pouvez aussi demander des titres professionnels ou bien des diplômes de branches professionnelles comme des Certificats de Qualification Professionnel (CQP).

Pendant que je parlais, Charline m’interrompit pour me dire :

Alors ça veut dire que je peux demander un bac ou un Bac+5 si je veux ? Alors que je n’ai pas de diplôme ?
​Oui, tout à fait. C’est la vraie force de la VAE. Vous n’avez pas besoin d’avoir un diplôme pour demander le diplôme de supérieur. Même si aujourd’hui vous avez arrêté vos études en 3e, vous pouvez demander à valider un bac+5.Faire une VAE c’est comme être dans un rayon de supermarché, vous pouvez choisir ce que vous voulez, à condition de pouvoir le payer. Vous le payez avec votre expérience.Bien sûr, avec uniquement 12 mois d’expérience, vous pouvez difficilement valider un bac+2 ou un Bac+5. Votre expérience ne sera pas suffisante.

Charline était de plus en plus intéressée. Elle commençait à voir s’ouvrir des opportunités d’évolution professionnelles. En effet, à 32 ans, elle avait 9 ans d’expérience en tant que vendeuse confirmée dans une boutique du plus grand parc d’attraction d’Europe dans la banlieue parisienne.

Elle aimait son métier. Elle ressentait la vente lui couler dans les veines. Mais, depuis quelques temps, son niveau de salaire, le manque de reconnaissance de son employeur et l’impression de stagner avaient complétement érodé sa motivation.

Ses fonctions étaient diversifiées, mais comme elle n’était pas considérée à sa juste valeur, elle était devenue simplement celle qui fait son travail et rien d’autre.

De toute façon son évolution était bloquée. Elle n’avait pas le diplôme requis pour passer manager et avoir une augmentation de salaire notable.

Ce qu’elle voulait savoir exactement, c’était qu’elle marche à suivre pour réaliser une VAE.

La VAE est un processus simple et difficile à la fois.
  • Simple, parce qu’il est organisé autour de cinq étapes clés que vous devez suivre. Je lui ai dit qu’on travaillera ensemble.
  • Difficile parce que la VAE demande beaucoup de rigueur, énormément d’implication, de motivation et de prise de hauteur par rapport à son travail quotidien.

Mais tout d’abord, j’ai anticipé la question qui brulait les lèvres de Charline.


Quelles sont les étapes de la VAE ?

La VAE se décompose en cinq étapes comme suit :

  • Définir le diplôme le plus adapté à votre expérience
  • Rédiger le livret 1
  • Recevoir sa recevait
  • Rédiger le Livret 2
  • Se présenter à l’entretien de passage devant le jury.

Ne vous inquiétez pas. Je vais vous détailler ces étapes dans quelques instants.

Mais avant, Charline m’annonce qu’elle désire obtenir son diplôme assez rapidement, avant la fin de l’année.

Nous sommes au mois de février. La neige qui est tombée en gros flocons il y a deux jours est encore visible sur les cimes des arbres. Il fait froid d’ailleurs, un air froid me montait dans le corps me pénétrant à partir du bas de mes jambes. J’ai monté le radiateur de la pièce pour me réchauffer un peu.

Je lui réponds que si elle suit toutes les étapes que je lui ai présentées, il n’y a aucune raison qu’elle n’obtienne pas son diplôme avant la fin de l’année.

En revanche, vous devrez respecter une date butoir, celle du dépôt du livret 2.

Il y a généralement deux dates limites de dépôt du livret 2 par académie :

  • La 1ere se situe en été entre juin et juillet pour de passer devant le jury à l’automne.
  • La 2e, se situe au début de l’hiver vers la mi-décembre pour un passage devant le jury au printemps de l’année suivante.

La prochaine date de dépôt était prévue le 12 juillet pour son académie.

Avant tout, vous devrez vous positionner sur le diplôme le plus adapté à votre expérience. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site du Répertoire National des Certifications Professionnelles RNCP pour avoir accès au référentiel du diplôme qui vous intéresse. Vous pouvez vous y rendre par le biais du lien suivant : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/


C’est le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

La base de données qui regroupe tous les titres, diplômes, certificat de qualification professionnelle qui ont une valeur légale en France et sont reconnus par tous : les administrations, les entreprises de tous les secteurs d’activité.

Comment on se positionne sur un diplôme ? Me demande Charline.
​Et bien en fait, cela ne peut être fait efficacement que par un spécialiste (un accompagnateur VAE ou un Conseiller en Evolution Professionnelle, ce que je suis aussi).Pour ce faire, je vais vous poser un certain nombre de question pour me décrire votre activité professionnelle, votre parcours et surtout les activités, tâches et sous tâches que vous réalisez ou avez réalisé de façon récurrente et même ponctuelle.En fonction de vos réponses et en comparaison avec les référentiels des diplômes, nous allons pouvoir vous positionner sur le diplôme le plus adapté pour vous.


Charline voulait à présent savoir ce qu’est le livret 1, comment il se présente et comment le rédiger.


Le livret 1, première étape de votre VAE.

Avec le livret 1, le certificateur, celui qui est habilité à vous donner votre diplôme (Education nationale, Ministère de la jeunesse et des sports, Ecoles, Université etc.) souhaite savoir si par votre parcours professionnel, de votre expérience, vous êtes en capacité de répondre aux attendus du référentiel du diplôme que vous visez.

Vous allez donc lui donner le maximum d’informations sur vous, sur les tâches que vous avez réalisées tout au long de vos différentes missions et lui fournir les preuves des emplois que vous prétendez avoir occupés.

Plus vous serez précis et plus vous donnerez de détails dans votre livret 1, plus vous aurez de chance de satisfaire à sa demande.

Rédiger le livret 1 n’est pas difficile en soi, mais il va déjà vous demander de prendre du recul par rapport à votre parcours professionnel. Vous devrez voir votre parcours dans sa globalité et non seulement comme la dernière expérience professionnelle. Parce que la Validation des Acquis de l’Expérience prend en compte l’ensemble de votre expérience.


Ah et c’est vous qui fournissez le livret ?

Oui, si nous décidons de travailler ensemble, je vous le fournirai et surtout sur une séance complète d’1 h, je vous expliquerai comment le remplir rubrique par rubrique. Comment le détailler pour être certain d’obtenir la recevabilité.

Sinon, pour les diplômes de CAP à BTS, vous pouvez vous rendre sur le site FranceVAE et vous pourrez ainsi prendre rendez-vous avec le certificateur de votre académie pour participer à une réunion d’information.

C’est pourquoi faire la réunion d’information ?

Vous allez y faire exactement ce que je suis en train de faire : écouter quelqu’un vous parler, sans fin de la VAE. Mais vous serez entouré de personnes qui en savent beaucoup moins que vous maintenant. Mais vous devez y participer. C’est le dava, le seul à pouvoir instruire votre dossier et vous attribuer votre diplôme.

Mais, ça veut dire que c’est eux qui vont me suivre ?

Oui et Non ! Ils peuvent vous proposer de vous accompagner. Mais ça sera principalement des accompagnements collectifs et pas du coaching individualisé et personnalisé comme je peux vous le proposer. De plus vous pourrez simplement leur dire que vous avez trouvé un organisme et que vous passez par moi.

En tous cas, c’est à eux que vous enverrez votre livret1 une fois terminé.

Vous avez parlé de recevabilité tout à l’heure, c’est eux qui la délivre ?

Oui exactement, ce sont les seuls habilités à délivrer les diplômes. Ce sont aussi les seuls à pouvoir notifier votre recevabilité.

Ça commençait à faire beaucoup d’informations pour Charline.  J’ai laissé passer un long moment de silence pour lui donner le temps d’ingérer tout ce que je venais de dire.

Après ce moment de silence, j’ai demandé à Charline si c’était clair pour elle.

Elle m’a répondu : Oui. Très clair. Vous savez avant de venir à notre rendez-vous, J’ai fait des recherches sur Internet. Mais ce que je lisais était beaucoup moins précis que ce que vous venez de me dire là.

Faussement modeste, je l’ai remerciée.

J’adore ces moments où je vois petit à petit dans les yeux des candidats s’éclairer une lueur et leur visage s’ouvrir à ce que peut représenter la VAE pour eux. Une vraie chance, un nouveau départ.

Allez reprenons. Cela fait presque 30 minutes que je vous fais ce monologue, mais je vous rassure. C’est presque terminé. Je n’ai plus qu’à vous présenter les deux dernières étapes de la VAE.

Une fois que vous aurez envoyé votre livret 1 au valideur, et après une attente de 1 à 2 mois, vous recevrez, je une notification de recevabilité.


Un document qui vous dit que votre expérience correspond aux attendus du diplôme et que vous pouvez passer à l’épate suivante, le livret 2. Ça ne veut pas dire pour autant que vous aurez votre diplôme, mais vous allez faire le nécessaire, n’est-ce pas ?

Le livret 2, dossier principal de votre VAE.

Le livret 2, c’est bien le mémoire qu’il faut rendre ? M’a demandé Charline.

Oui. Mais, bien que beaucoup appellent ça un mémoire, je peux vous garantir que ça ne ressemble pas à un mémoire. C’est beaucoup plus simple, heureusement. C’est un dossier dans lequel vous allez répondre à un ensemble de questions et détailler plusieurs activités que vous aurez réalisées. Ces activités devront prouver au jury que vous avez le savoir et le savoir-faire requis pour obtenir le diplôme.

Je vous ai parlé des dates limites de dépôt tout à l’heure. Et bien c’est là qu’elles prennent tout leur sens. Vous devrez absolument faire en sorte de terminer votre dossier avant cette date fatidique sans quoi vous devrez attendre 5 mois supplémentaires avant de prétendre vous présenter devant le jury.

Le livret 2 est à envoyer au dava en plusieurs exemplaires en fonction des exigences de votre académie. Certains ne demande qu’un exemplaire du dossier. D’autres en demande deux et d’autres encore demandent des versions papier et des versions numériques. C’est préférable de se renseigner auprès du certificateur avant d’envoyer votre livret 2. Sans quoi, vous risquez de le voir revenir par la poste.

Ça y est le plus dur sera passé. Il ne vous restera qu’une seule marche à gravir avant de valider votre diplôme.

Attention, ce n’est pas la marche la plus facile. Au contraire.


Le passage devant le jury.

Pour ça, dès que vous recevrez votre convocation de passage devant le jury, vous me contacterez pour planifier trois dates de simulation de passage devant le jury.

  • Vous travaillerez à organiser votre présentation
  • Vous apprendrez comment gérer votre stress
  • Vous verrez comment répondre aux questions du jury même celles qui vous sembleront vicieuses ou tordues.

Voilà, je vous ai tout dit de la VAE. Maintenant vous savez tout de cette opportunité qui vous est offerte d’obtenir un diplôme sans avoir à retourner sur les bancs de l’école.


Conclusion

Pendant 9 mois, nous avons travaillé avec Charline sur ses livret 1 et livret 2.

En novembre 2015, elle a obtenu son diplôme de BTS MUC.

Vous aussi comme Charline, vous voulez enfin obtenir le diplôme qui vous manque tant ?


Rendez-vous sur le site validersavae.fr et choisissez la formule de coaching la plus adaptée à vos besoins. Ou, cliquez sur un des liens ci-dessous pour directement accéder à la formule de votre choix.